Virginie Ledoyen : "Actrice et maman sont des vases communicants"

Virginie Ledoyen : "Actrice et maman sont des vases communicants"©Mars Films, DR
A lire aussi

Solène Filly, publié le 12 décembre

À l'affiche de "Rémi sans famille", en salle le 12 décembre 2018, l'actrice s'est confiée à Télé Star sur sa carrière et sa vie de maman.

Dans l'adaptation de "Rémi sans famille" d'Antoine Blossier, film "très triste et plein d'espoir" selon Daniel Auteuil, Virginie Ledoyen incarne Madame Harper, une aristocrate dont la fille est atteinte d'une maladie génétique. Un rôle qui l'a conquise non seulement parce qu'elle était "fan de la série animée des années 1980", mais aussi car elle trouve le personnage "vrai", "même si (elle) ne partage pas ses vues", comme elle l'a confié dans les pages de Télé Star, en kiosque depuis le 10 décembre 2018. Elle ajoute : "J'aime aussi sa dualité. Elle peut être affectueuse et en même temps très dure parce qu'elle est prisonnière de sa condition et des conventions de l'époque." Les deux femmes ont d'ailleurs des points communs : "Comme elle, je ferais tout pour mes enfants !"

"Je n'ai jamais eu l'impression de sacrifier ma carrière !"

Car si elle a commencé très jeune au cinéma, tournant vite pour les plus grands comme Olivier Assayas, François Ozon ou encore Danny Boyle avec Leonardo DiCaprio, Virginie Ledoyen prend son rôle de mère très à coeur. "Actrice et maman sont des vases communicants", explique-t-elle, avant d'ajouter qu'elle n'aurait "pas pu continuer à être actrice si (elle) n'avai(t) pas eu d'enfants".

Et de conclure : "Certes, j'ai eu trois enfants et il y a eu des moments où j'ai moins tourné parce qu'ils étaient petits et qu'ils avaient besoin de moi. Mais je n'ai jamais eu l'impression de sacrifier ma carrière !"

Les commentaires sont désactivés pour cette page.