Vanessa Demouy : à ses débuts des hommes la pensaient "comprise dans l'addition"

Vanessa Demouy : à ses débuts des hommes la pensaient "comprise dans l'addition"©Nicolas Briquet, BestImage

Solène Filly, publié le 18 juin

Interviewée par Yahoo, l'actrice incontournable de "Demain nous appartient" s'est confiée sur ses premiers pas difficiles dans le métier, et les "prédateurs" auxquels elle a dû faire face.

Aujourd'hui, Vanessa Demouy est une "comédienne heureuse" parce qu'elle est "contente du travail (qu'on lui) propose", notamment dans "Demain nous appartient". D'ailleurs, elle ne regrette pas de s'être consacrée principalement à la télévision, même si elle ne fait pas de croix sur le cinéma.

Mais les débuts de celle qui est devenue célèbre grâce à son rôle dans la série "Classe Mannequin" n'ont pas été simples. À Yahoo, elle se souvient : "Le prisme de la presse a été destructeur, les gens ne faisaient plus la différence entre le personnage que j'interprétais et l'individu que j'étais. Ça a été très compliqué, j'ai dû me construire avec une image un peu floue autour de moi."

"Il fallait faire preuve d'intelligence pour ne pas vexer le mâle"

De plus, elle a été victime comme tant d'autres actrices de comportements déplacés de la part de certains hommes. Interrogée sur le mouvement #MeToo, elle explique : "Est-ce que c'est l'âge ? Est-ce que c'est l'expérience ? Je n'ai pas affaire à de grands prédateurs. Mais au début de ma carrière, si ! Mon Dieu ! Il fallait faire preuve d'intelligence pour ne pas vexer le mâle, pour lui faire comprendre que, non, vous n'êtes pas comprise dans l'addition et que ce n'est pas parce qu'il vous invite au restaurant pour vous faire miroiter un rôle que vous finirez dans son lit."

Désormais, Vanessa Demouy choisit ses rôles avec attention : "Le côté très sexy des personnages, poubelle ! À moins que ça serve vraiment l'histoire et le scénario, mais, sinon, non. J'ai passé l'âge. Il y a des petites jeunes pour faire ça !"

Les commentaires sont désactivés pour cette page.