S.O.S. Fantômes : le réalisateur du reboot explique son échec

S.O.S. Fantômes : le réalisateur du reboot explique son échec©Sony Pictures Releasing GmbH, DR
A lire aussi

Marine de Guilhermier, publié le 21 novembre

Sorti à l'été 2016, le reboot 100% féminin du diptyque culte d'Ivan Reitman n'a pas rencontré le succès escompté. Plus d'un an plus tard, le réalisateur Paul Feig a enfin expliqué pourquoi, selon lui, son long-métrage n'a pas mieux marché.

Dès l'annonce d'un troisième film S.O.S. Fantômes, non pas centré sur le quatuor original mais sur de toutes nouvelles héroïnes, les internautes ont été nombreux à critiquer le projet, beaucoup d'entre eux tenant même des propos sexistes sur son casting composé de femmes. À l'époque, Paul Feig avait même répondu aux "haters" sur Twitter, en postant notamment le message suivant : "Vous avez râlé après moi et mon casting depuis des mois en étant misogyne et avec des insultes. Donc allez-vous faire fou***." Mais rien n'y avait fait, quelques mois plus tard, la bande-annonce devenait la plus détestée de l'histoire de YouTube.

Un échec regretté

Présent au Festival Vulture à Los Angeles, le cinéaste est revenu sur la réaction des gens à ce nouveau "S.O.S. Fantômes", qui lançait la mode des reboots féminins. "Je pense que cela nous a un peu freinés parce que le film est devenu une 'cause'. Je pense qu'une partie de notre public s'est dit 'C'est quoi ce bordel ? On ne veut pas aller voir une cause. On veut juste voir un put*** de film'", a-t-il déclaré.

Et Paul Feig d'avouer : "L'un des grands regrets de ma vie est que le film n'ait pas mieux marché parce que je l'adorais vraiment. Ce n'est pas un film parfait. Aucun de mes films n'est parfait. J'aimais ce que nous faisions avec. Il était seulement supposé divertir les gens."

 
0 commentaire - S.O.S. Fantômes : le réalisateur du reboot explique son échec
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]