Le film Roubaix, une lumière critiqué à... Roubaix

Le film Roubaix, une lumière critiqué à... Roubaix©Shanna Besson, DR

Solène Filly, publié le 22 août

En salle depuis le 21 août 2019, le nouveau long-métrage d'Arnaud Desplechin a reçu quelques critiques de la part de Roubaisiens, dont la ville donne pourtant son titre au film. En cause ? La décision du distributeur de ne pas y organiser d'avant-première.

Pour "Roubaix, une lumière", Arnaud Desplechin s'est inspiré d'un fait divers de 2002 ayant eu lieu dans la commune - un choix qui a d'ailleurs fait réagir les proches de la victime. C'est donc évidemment là qu'il a posé ses caméras lors du tournage, fin 2018. Réunissant Léa Seydoux, Roschdy Zem et Sara Forestier, le long-métrage a ensuite été présenté au Festival de Cannes. Mais alors que les Roubaisiens pensaient avoir droit à une avant-première, cela n'a pas été le cas, comme l'indique La Voix du Nord.

Un événement après la sortie

Une déception pour le cinéma le Duplexe de Roubaix - "On n'a pas été contacté à ce sujet. J'aurais aimé que ce film soit un peu plus mis en avant, qu'on fasse une sortie un peu plus tôt", a confié un représentant - mais aussi pour le maire de la ville qui a déclaré au quotidien : "J'avais en tête une avant-première incontournable à Roubaix, je l'avais même évoquée directement avec Arnaud Desplechin."

Pour expliquer ce rendez-vous manqué, le distributeur, Le Pacte, blâme la date de sortie du long-métrage, indiquant que "la période estivale n'est pas propice aux avant-premières". Et si des événements du même genre ont été organisés dans d'autres communes françaises, ceux-ci ont été organisés "en partenariat avec Télérama" comme le fait remarquer le distributeur.

Heureusement, une séance spéciale serait d'ores et déjà prévue. Toujours interrogée par La Voix du Nord, la société de distribution indique : "Il nous a paru davantage pertinent de proposer une séance accompagnée par son réalisateur lors de l'exploitation du film, où le marché sera favorable. Cela devrait avoir lieu dans les semaines à venir."

Les commentaires sont désactivés pour cette page.