Europacorp : l'action s'effondre après la plainte pour viol contre Luc Besson

Europacorp : l'action s'effondre après la plainte pour viol contre Luc Besson©Zuma Press, BestImage
A lire aussi

Solène Filly, publié le 23 mai

La société de production de Luc Besson va mal. Accusant déjà une perte de -70,6 millions d'euros au premier semestre de l'exercice 2017/2018, le cours de l'action a chuté dramatiquement après le dépôt d'une plainte pour viol contre le réalisateur.

Les actionnaires d'Europacorp voient rouge. Après le pari risqué de Luc Besson pour "Valerian", qui avait mis en jeu la réputation de sa société de production, c'est aujourd'hui sa propre réputation qui est visée. Car le réalisateur est accusé de viol par une actrice de 27 ans, qui a d'ailleurs décidé de porter plainte contre lui à Paris. Ce qui a évidemment eu un effet immédiat sur le cours de l'action d'Europacorp.

La plus forte baisse du marché parisien

-15,13%. C'est la baisse totale qu'a enregistrée l'action Europacorp ce lundi 21 mai 2018. Une chute soudaine évidemment liée aux accusations de viol portées à l'encontre de Luc Besson. Si le réalisateur s'est aussitôt défendu, qualifiant les propos de la jeune femme d'"accusations fantaisistes", sa réaction n'a pas suffi à rassurer les investisseurs, méfiants depuis l'affaire Weinstein. En effet, selon Europe 1, l'actrice et mannequin qui a porté plainte, accuse le Français de l'avoir droguée puis abusée sexuellement dans la chambre d'un hôtel de luxe des Champs-Élysées dans la nuit du 17 au 18 mai. Elle évoque une relation intime de deux ans avec le réalisateur, mais "obligée compte tenu de leurs rapports professionnels".

Une enquête a été ouverte et des prélèvements sanguins et capillaires ont été réalisés afin de découvrir si la jeune femme a bien été droguée. Quant à Luc Besson, il n'a pas encore été entendu par les enquêteurs, mais il pourrait être appelé à le faire pour donner sa version des faits.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.