Valérian : le pari de Luc Besson

Valérian : le pari de Luc Besson©AGENCE, BestImage

Jessica Rat, publié le 27 juin

Écrit, réalisé et produit par Luc Besson, le film a été tourné à la Cité du Cinéma, fondée également par... Luc Besson. Autant dire que le cinéaste a tout misé sur cette adaptation de la bande dessinée de Pierre Christin et Jean-Claude Mézières.

"Valérian et la Cité des mille planètes" est un projet colossal. Space-opéra ultra-novateur, à la manière d'un Star Wars ou d'un Avatar, il a d'ores et déjà battu un record : celui du film le plus cher du cinéma français, avec un budget avoisinant les 197 millions d'euros. Mais si EuropaCorp jouit d'un beau palmarès au box-office, notamment avec les succès commerciaux des franchises Taken et Le Transporteur, la dernière extravagance de son fondateur pourrait bien lui coûter cher. En effet, The Hollywood Reporter avançait en début d'année que si le nouveau film de Luc Besson s'avérait être un flop, cela pourrait mener le studio à sa perte, tant d'un point de vue financier qu'en termes de réputation.

Un (gros) budget déjà presque entièrement couvert

Alors que les spectateurs et autres critiques languissent de voir ce qu'il en sera, le 26 juillet prochain dans l'Hexagone, le cinéaste ne semble pas inquiet. Il balaie même les rumeurs d'une possible faillite d'un revers de la main, expliquant dans un entretien accordé à Screen Daily que "96% du budget ont déjà été couverts avec les préventes", soit les droits de distribution.

Reste que Luc Besson admet avoir mis la réputation d'EuropaCorp en jeu. "Si le film est un gros flop, nous perdrons en crédibilité", analyse-t-il. Et de conclure : "Le risque n'est pas tant financier qu'humain."

Les commentaires sont désactivés pour cette page.