Éric et Ramzy : ce film sur lequel le duo s'est "embrouillé"

Éric et Ramzy : ce film sur lequel le duo s'est "embrouillé"©Warner Bros. France, DR

Fabien Gallet, publié le 22 avril

Après avoir connu le succès sur le petit écran, Ramzy Bedia et Éric Judor ont fait des leurs au cinéma notamment dans "La Tour Montparnasse infernale" et "Double Zéro". Mais sur le tournage d'un de ses longs-métrages suivants, le duo a perdu son osmose.

C'est à l'occasion de la sortie du film "La Lutte des classes", signé Michel Leclerc, en salle depuis le 3 avril 2019 que Ramzy Bedia s'est remémoré cette embrouille avec son acolyte Éric Judor, vu l'été dernier dans "Roulez jeunesse". Le comédien qui partage notamment l'affiche avec Édouard Baer, futur maître de cérémonie du Festival de Cannes 2019, s'est confié auprès de BFMTV le 1er avril dernier sur l'épreuve qu'a été le tournage de "Seuls Two" sorti en 2008 : "C'est le premier film qu'on a co-réalisé. On était vraiment très concentré sur ce film. On voulait vraiment en faire notre carte de visite. C'est sur ce film qu'on s'est embrouillé avec Éric." Et Ramzy de préciser : "C'était juste une embrouille : la preuve, on est toujours ensemble."

"Il nous fallait une pause"

"C'est ce film qui nous a fait du mal", a estimé l'acteur avant d'ajouter : "On savait qu'on passait à une autre étape. On avait déjà sacrément évolué. Ça faisait 15-20 ans qu'on travaillait ensemble. On n'était plus les mêmes qu'à nos débuts. On s'en rendait bien compte. Il nous fallait une pause." Elle durera trois ans. En effet, après "Seuls Two", le duo se retrouve en 2011 et s'illustre dans "Halal police d'État" de Rachid Dhibou.

Brouillé un temps, le duo ne s'est finalement jamais séparé pour de bon et l'amitié des deux comédiens semble intacte. "Je suis vraiment son ami, son frère", n'a pas hésité à confier Ramzy. D'ailleurs, "à chaque fois" qu'il voit des duos, ce dernier est "touché". "Ça me rappelle des souvenirs", a-t-il admis avant de conclure : "Avec Éric, on a envie de refaire des choses encore."

Les commentaires sont désactivés pour cette page.