Eddy Mitchell : "Johnny, les films et moi, ça faisait trois !"

Eddy Mitchell : "Johnny, les films et moi, ça faisait trois !"©JLPPA, BestImage
A lire aussi

Solène Filly, publié le 20 août

Dans un entretien au JDD, Eddy Mitchell a taquiné son ami Johnny Hallyday et ses goûts en matière de films.

Celui qui préfère les séries au cinéma est à l'affiche des "Vieux Fourneaux", une adaptation de la bande-dessinée franco-belge du même nom, en salle à partir du 22 août 2018. Il y retrouve deux amis, Pierre Richard et Roland Giraud, dont la participation a influencé sa propre décision de rejoindre le casting du film de Christophe Duthuron. Mais c'est à propos d'un autre ami de longue date que Mitchell s'est confié au Journal du Dimanche le 19 août dernier : Johnny Hallyday.

"Un acteur plutôt laborieux"

"Johnny, les films et moi, ça faisait trois !" commence l'interprète de La Dernière Séance. Car le Taulier était plutôt fan de "blockbusters façon Transformers" selon Eddy Mitchell, qui préfère, quant à lui, Elia Kazan. "Johnny était un acteur plutôt laborieux, pas franchement sûr de lui mais travailleur", continue-t-il, et d'ajouter : "Un mélange entre Sim et Gary Cooper, et un disciple de l'Actors Studio. Elle me fait bien rigoler, moi, cette technique de jeu : pour réussir à dire 'bonjour', il faut passer dix ans à se triturer les lèvres en écoutant sa petite voix intérieure..." Mais s'il se moque gentiment de Johnny Hallyday, Eddy Mitchell s'est montré beaucoup moins tendre avec Jean-Luc Godard : "Si Godard fait du cinéma, alors moi, je suis la femme à barbe !"

Quant à sa propre carrière, Eddy Mitchell reconnaît avoir tourné dans de "sacrés navets", avant de révéler qu'il refuse de jouer certaines scènes : "Je fais stipuler dans mes contrats de ne pas avoir à montrer mes fesses à l'écran. Si le scénario l'exige, une doublure prend le relais. Cela me permet de m'offrir une journée peinard, et tout le monde pense que j'ai un magnifique postérieur !"

Les commentaires sont désactivés pour cette page.