Charlie et ses drôles de dames : les premières photos dévoilées

Charlie et ses drôles de dames : les premières photos dévoilées©Agence, BestImage

, publié le 12 avril

Attendue le 30 octobre 2019 dans les salles obscures, la nouvelle version de "Charlie's Angels" se dévoile dans une première série de photos.

Les drôles de dames sont de retour, et elles ont bien changé. Car Cameron Diaz, Lucy Liu et Drew Barrymore ont laissé leur place à Kristen Stewart, Naomi Scott et Ella Balinska. Mais contrairement à ce que certains pourraient penser, il ne s'agit pas d'un reboot comme l'a confié la réalisatrice et actrice, Elizabeth Banks à Entertainement Weekly le 11 avril, mais plutôt d'un prolongement de la série des années 1970. "Quelqu'un qui était riche en 1976 n'a pu que s'enrichir. Charles Townsend est plus riche que jamais, alors il a transformé son entreprise en une agence d'espionnage à grande échelle", a-t-elle expliqué.

Rendre hommage aux drôles de dames

Dans les premières photos de ce nouveau "Charlie et ses drôles de dames", on découvre les trois actrices dans des tenues très glamour, mais aussi beaucoup plus sportives, prêtes à remplir leurs missions. Car celles-ci sont avant tout des espionnes, et elles ne mélangent pas vie privée et travail, comme l'a souligné la réalisatrice : "C'était important pour moi de faire un film sur des femmes qui travaillent ensemble et qui se soutiennent, et non pas un film à propos de leurs histoires d'amour ou leur mère qu'elles n'appellent pas assez souvent. Quand je suis au boulot, je ne parle pas de ce genre de choses. Je fais mon boulot. Ça me semblait important de faire ça pour ces drôles de dames, de les traiter avec le respect que leur emploi demande."

Sur l'un des clichés, on peut découvrir Kristen Stewart en tenue de jockey lors d'une course en Turquie qui va se terminer en "chaos, comme toujours", a indiqué la réalisatrice. Mais contrairement aux films des années 2000, elle a décidé de donner un style plus réaliste aux scènes d'action - "Je voulais qu'elles soient différentes de celles des super-héros, aliens et autres créatures mythologiques qui peuplent de nombreux films d'action" - et d'émuler plutôt la franchise Mission : Impossible.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.