Catherine Deneuve : "tyrannisée" par Agnès Varda

Catherine Deneuve : "tyrannisée" par Agnès Varda©AGENCE, BestImage

Aurélie Ngambi, publié le 4 avril

Catherine Deneuve s'est récemment laissée aller à des confidences surprenantes sur Agnès Varda, en révélant avec humour avoir été "tyrannisée" par la cinéaste.

Lors d'une interview accordée aux Inrockuptibles le 3 avril 2019, Catherine Deneuve a rendu hommage à la célèbre réalisatrice Agnès Varda, morte à l'âge de 90 ans des suites d'un cancer, le 29 mars 2019. Pour rappel, les deux monuments du cinéma français ont collaboré pour "Les Créatures" (1966), en se croisant également sur les tournages des films "Les Parapluies de Cherbourg" (1964) et les "Demoiselles de Rochefort" (1967), tous deux réalisés par Jacques Demy, l'époux de la cinéaste.

Les cheveux de Catherine Deneuve maltraités par Agnès Varda

Catherine Deneuve a donc évoqué les souvenirs qu'elle gardait de leurs collaborations. "Je venais les voir rue Daguerre et un jour, dans la petite cour de leur maison, elle s'est décidée à changer ma coiffure, a pris un ciseau et a taillé dans mes cheveux avec cette brusquerie et cette détermination qui n'appartenaient qu'à elle", s'est-elle remémorée, avant de poursuivre : "Elle m'a d'ailleurs pas mal tyrannisée avec mes cheveux parce que dans le premier film que j'ai tourné avec elle, 'Les Créatures', un an plus tard, elle a imaginé une coiffure très compliquée, où elle voulait que j'arbore des boucles comme un ange de la Renaissance."

À savoir, malgré des liens forts tissés au fil des décennies, les deux femmes se sont perdues de vue dans les années 1980. "Quand, après mon refus de tourner 'Une chambre en ville', Jacques s'est éloigné de moi, on ne s'est plus vues pendant une dizaine d'années", a-t-elle regretté, avant de conclure : "L'âge l'a beaucoup changée, beaucoup adoucie. Longtemps, elle était un oeil qui scrutait, puis elle est devenue un oeil qui aimait."

Les commentaires sont désactivés pour cette page.