Agnès Varda est décédée : 3 choses à savoir sur sa carrière

Agnès Varda est décédée : 3 choses à savoir sur sa carrière©Chris Delmas, BestImage

, publié le 29 mars

La réalisatrice Agnès Varda est décédée vendredi 29 mars 2019 à 90 ans, a annoncé sa famille dans un communiqué. Cette grande figure du cinéma français, révélée dans les années 1950, aura eu une carrière d'exception, parvenant malgré les années qui passent à rester dans l'air du temps. Retour sur 3 choses à savoir sur le parcours de cette cinéaste.

L'une des rares réalisatrices de la Nouvelle Vague

Agnès Varda a tourné son premier long-métrage à la fin des années 1950 comme d'autres figures emblématiques de la Nouvelle Vague dont Jean-Luc Godard, François Truffaut, Claude Chabrol ou Jacques Demy, son futur mari. On lui doit notamment "La Pointe courte" (1955), "Cléo de 5 à 7" (1962) ou les documentaires "Du côté de la côte" (1958) et "Elsa la rose" (1966). Elle a ensuite réalisé de nombreux autres films dont le dernier, "Varda par Agnès" (2019), qui se concentre sur son parcours.

Une passionnée de photographie

La cinéaste était également passionnée de photo et était proche de l'artiste JR, avec lequel elle a signé en 2017 le documentaire "Visages, Villages", récompensé par un Oscar et un César. Ce film raconte le périple en France des deux artistes, JR photographiant les personnes rencontrées et Agnès Varda filmant le tout et recueillant la parole des anonymes.

Une artiste engagée

L'ex-épouse de Jacques Demy était par ailleurs engagée pour la cause des femmes. Elle a, entre autres, réalisé le film dramatique "L'une chante, l'autre pas", qui fait à travers l'amitié entre deux personnages la chronique du féminisme et des droits des femmes. Elle a également signé le manifeste des 343, un appel à la légalisation de l'avortement, tout comme Catherine Deneuve ou Simone de Beauvoir.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.