Bond 25 : un film plein de "surprises", lié aux mystères de Skyfall et Spectre

Bond 25 : un film plein de "surprises", lié aux mystères de Skyfall et Spectre©2015 Sony Pictures Releasing GmbH, DR
A lire aussi

Solène Filly, publié le 8 octobre

Dans les pages du magazine GQ, le 7 octobre 2019, Naomie Harris, alias Miss Moneypenny, s'est laissée aller à quelques confidences sur le prochain James Bond, promettant aux fans de nombreuses surprises.

"No Time to Die", - ou "Mourir peut attendre" dans sa version française -, pourrait bien être la dernière apparition de Daniel Craig dans le costume du célèbre agent secret. Pas étonnant, donc, que ce 25e film attise encore plus que d'habitude la curiosité des fans. Attendu en salle le 8 avril 2020, il verra 007 sortir de sa retraite en Jamaïque afin de venir en aide à l'un de ses anciens amis de la CIA, une mission durant laquelle il devra se mesurer à un nouvel ennemi, incarné par Rami Malek.

Un James Bond prêt à "tomber amoureux"

Outre ces quelques informations, le plus grand mystère entoure évidemment l'intrigue de ce long-métrage. Interrogée par le magazine GQ à propos de "Mourir peut attendre", Naomie Harris s'est donc bien gardée de ne pas trop en révéler. "J'ai lu (le scénario) d'une traite, c'était impossible de m'arrêter", a-t-elle confié, ajoutant que ce 25e opus sera "fantastique". Et pour cause, en plus d'être "directement lié à 'Skyfall' et 'Spectre'", l'actrice promet que le film contiendra "des surprises vraiment, vraiment massives" : "Moi-même, je me suis dit 'Oh wow !' Alors je pense que ça va vraiment surprendre les gens."

Quant au personnage de James Bond, il a évolué selon Naomie Harris : "Je pense qu'il est plus à l'écoute de son coeur. On suit un Bond qui est plus à l'aise avec ses sentiments et avec l'idée de tomber amoureux." Une façon pour la franchise d'offrir des rôles plus importants aux femmes : "À la fin de 'Spectre', il abandonne sa carrière pour certaines femmes (...). Il s'agit d'évoluer avec le temps et de reconnaître que les femmes ne peuvent plus être simplement là pour faire joli."

Les commentaires sont désactivés pour cette page.