Avec Yesterday, Danny Boyle imagine un monde sans les Beatles

Avec Yesterday, Danny Boyle imagine un monde sans les Beatles©PacificPressAgency, BestImage

Solène Filly, publié le 13 février

Pour son nouveau film, le réalisateur britannique propose un scénario improbable : et si le groupe le plus célèbre au monde n'avait, en fait, jamais existé ?

Fan, ou non, des Beatles, tout le monde connaît au moins une de leurs chansons. Entre Let It Be, Help !, Yellow Submarine, ou Yesterday qui donne son titre au film, la liste de leurs singles les plus connus est très longue. Alors quand le jeune musicien Jack Malik, incarné par Himesh Patel, se réveille après un accident et découvre avec stupeur que leur existence semble avoir été tout bonnement effacée de la surface de la planète, il décide de se faire passer pour l'auteur de cette immense collection de classiques du rock anglais.

Une ascension fulgurante

Ainsi, alors que dans "Jean-Philippe", Fabrice Luchini se lançait à la recherche de Johnny Hallyday, Danny Boyle relate ici l'incroyable destin de Jack qui se voit propulsé en tête des charts et donne des concerts dans le monde entier grâce aux chansons de John, Paul, George et Ringo. Le réalisateur, qui a récemment renoncé à réaliser le 25e James Bond, transforme alors la Beatlemania des années 1960 en Jackmania.

Et si le chanteur va apprécier ce soudain succès, cela va mettre à rude épreuve sa relation avec sa petite amie Ellie, incarnée par Lily James. Au casting de "Yesterday", on retrouve également Ed Sheeran dans son propre rôle qui va, entre autres, lui conseiller de changer légèrement les paroles de la célèbre Hey Jude, ou encore Kate McKinnon ("S.O.S. Fantômes"), leur manager à tous les deux.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.