Alien : Ripley ne devait pas survivre au premier film

Alien : Ripley ne devait pas survivre au premier film©UFD, DR
A lire aussi

Marine de Guilhermier, publié le 1 novembre

Difficile d'imaginer la saga Alien sans Sigourney Weaver et son personnage ! Pourtant, Ridley Scott avait bien prévu la mort d'Ellen Ripley à la fin du "Huitième passager"...

En l'espace de quatre films, le lieutenant Ellen Ripley est devenue l'une des héroïnes les plus badass du grand écran. Mais son aventure spatiale aurait pu s'arrêter après le tout premier épisode de la franchise Alien. C'est ce qu'avait révélé le réalisateur à Entertainment Weeklypendant la promotion d'"Alien : Covenant", précisant même la façon dont elle devait mourir.

"On a menacé de me virer"

"Jusqu'à la scène du harpon, c'était pareil. Sauf que dans cette version, le Xénomorphe frappait Ripley à la tête : ça traversait son casque et ça la décapitait. Puis on coupait directement à la scène suivante, où l'alien, devant le tableau de bord, pianotait sur des boutons de commande en imitant le Capitaine Dallas", expliquait ainsi Ridley Scott. Et de poursuivre : "Quand j'ai proposé l'idée aux producteurs (de la Fox), j'ai senti une énorme tension au téléphone. Le patron est arrivé dans les studios 14 heures plus tard en menaçant de me virer." "Donc on n'a pas fait ça", concluait-il en riant.

Les spectateurs de 1979 auraient sans aucun doute été déçus si l'héroïne du film n'avait pas survécu, même sans connaître les beaux jours cinématographiques qui l'attendaient. Rappelons que Ridley Scott n'est d'ailleurs pas contre offrir une nouvelle jeunesse à Ripley, qu'il envisage de faire apparaître (rajeunie grâce aux effets spéciaux) dans l'un des préquels qu'il prépare actuellement.

 
0 commentaire - Alien : Ripley ne devait pas survivre au premier film
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]