Tromperie : Léa Seydoux retrouve Arnaud Desplechin dans une adaptation de Roth

Tromperie : Léa Seydoux retrouve Arnaud Desplechin dans une adaptation de Roth©Jacovides-Moreau, BestImage

, publié le 10 décembre

Interrogé par Cineuropa, mercredi 9 décembre 2020, Arnaud Desplechin révèle avoir tourné un film pendant le confinement avec Léa Seydoux comme actrice principale.

Les pires périodes de l'humanité ne sont pas un frein à l'inspiration des cinéastes. Comme Michael Bay, Ben Wheatley et Neill Blomkamp, Arnaud Desplechin a tourné un long-métrage, en secret, pendant le confinement. "Pendant le confinement, tout en écrivant un script qui nécessiterait une large distribution, des extras, un calendrier complexe et beaucoup d'endroits, un projet vraiment vieux que j'avais mis de côté parce que je n'avais jamais travaillé sur la façon dont je pouvais le faire, ou transmettre son style, est soudainement revenu à moi", a-t-il expliqué à Cineuropa. Le réalisateur français a adapté le roman de Philip Roth intitulé "Tromperie" ("Deception" en anglais"), qui est une série de conversations sur la vie et la société entre un homme et une femme, tous deux mariés mais pas ensemble. "Sa modestie résonnait avec les circonstances imposées. Ses personnages étaient confinés dans leur solitude, comme je l'étais", ajoute-t-il.

Léa Seydoux, Denis Podalydès et Emmanuelle Devos réunis

Arnaud Desplechin s'est entouré d'un casting tricolore de renom. Léa Seydoux, qui tenait le premier rôle dans sa fresque sociale "Roubaix, une lumière" (2019), rempile pour une nouvelle collaboration et décroche le premier rôle féminin en discussion avec Denis Podalydès, le premier rôle masculin. À leurs côtés, Emmanuelle Devos et Gennadi Famin sont aussi confirmés. La production, achevée en septembre, viserait le prochain Festival de Cannes dont le cinéaste multi-récompensé est un grand habitué.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.