Trois hommes et un couffin : un 3e volet à venir ? André Dussollier répond

Trois hommes et un couffin : un 3e volet à venir ? André Dussollier répond©COADIC GUIREC - André Dussollier lors de l'avant-première du film "Tanguy le Retour" au cinéma Gaumont-Opéra, à Paris, le 9 avril 2019., BestImage

, publié le 20 septembre

Actuellement en promotion pour accompagner la sortie de "Tout s'est bien passé", André Dussollier était l'invité de On refait la télé, le 18 septembre 2021. L'animateur Éric Dussart a profité de la présence du comédien pour lui demander s'il serait partant pour un troisième volet de "Trois hommes et un couffin" ; une perspective qui n'a pas l'air d'emballer André Dussollier.

Dans "Tout s'est bien passé",André Dussollier incarne aux côtés de Sophie Marceau un homme qui demande à sa fille de l'aider à mourir ; un personnage complexe de père mal aimable et mal aimant, aux antipodes de celui qu'il incarnait dans "Trois hommes et un couffin", comédie culte de Coline Serreau sortie en 1985. Interrogé sur le fait d'un potentiel troisième volet (le film avait déjà connu une suite, "18 ans après", en 2003), André Dussollier s'est montré sans équivoque.

Retrouvez "Trois hommes et un couffin" sur la VOD d'Orange

"Ça ne sert à rien de faire des suites"

Face à l'animateur Éric Dussart, qui suggérait que ce troisième opus pourrait voir le personnage de Marie devenir mère à son tour, André Dussollier s'est ainsi montré peu emballé : "Non, non, non, je sais pas ce qu'on pourrait faire, non c'est fini, la petite Marie vole de ses propres ailes, c'est sur elle qu'il faut faire un film pas sur nous." L'acteur s'est d'ailleurs dit assez peu adepte des suites. "Ah oui, ça ne sert à rien de faire des suites et puis de reprendre un thème... Puis le public le sent très très vite quand c'est une exploitation commerciale, donc il ne va pas vouloir aller voir", a-t-il déclaré avant de renchérir : "(...) Et puis je suis pas sûr que le public non plus aurait envie de connaître la suite des histoires." Une affirmation face à laquelle on peut toutefois être sceptique lorsque l'on sait que l'opus original avait réuni plus de dix millions de spectateurs lors de sa sortie en salle...

Les commentaires sont désactivés pour cette page.