Sandrine Kiberlain se confie sur les similitudes entre Mon bébé et sa vie

Sandrine Kiberlain se confie sur les similitudes entre Mon bébé et sa vie©David Koskas, DR

Solène Filly, publié le 5 mars

Dans "Mon bébé", en salle à partir du 13 mars 2019, Sandrine Kiberlain incarne une mère qui a du mal à voir sa petite dernière quitter le cocon familial. Un rôle qui est tombé "à pic" pour l'actrice.

C'est en véritable maman-poule qu'on découvre Sandrine Kiberlain dans "Mon bébé", le nouveau film de Lisa Azuelos, dans lequel elle se glisse dans la peau d'Héloïse, une mère de trois enfants dont la plus jeune fille, Jade, vient d'avoir 18 ans et compte s'installer au Canada. "C'est comme si j'attendais ce scénario", confie l'actrice à Télé Star. Et d'expliquer : "À l'époque, ma fille Suzanne passait aussi son bac. Comme dans le film, je lui faisais réciter ses leçons d'histoire-géo. (...) Comme mon personnage, je fêtais aussi un anniversaire très important puisque je passais le cap des 50 ans. C'était fou, ce film est tombé à pic."

"Chacune a son jardin secret"

Si avec "Mon bébé", celle qui soutient le mouvement #MeToo incarne une femme très proche de ce qu'elle est, elle rappelle qu'il s'agit "avant tout de l'histoire de Lisa (Azuelos) et de sa fille Thaïs" même si elle a, elle aussi, une relation fusionnelle avec sa fille. "(Elles) sont très complices, peut-être même copines. (...) Moi, avec ma fille, il y a plus de distance. Elle a sa vie de jeune fille, j'ai ma vie de femme. Chacune a son jardin secret", révèle la comédienne.

Un autre détail, et pas des moindres, différencie Sandrine Kiberlain de son personnage : "Contrairement à l'histoire du film, le père (Vincent Lindon, ndlr) est très présent. Je m'entends très bien avec lui. On forme toujours une famille intacte, même si l'on n'est plus amoureux." "Mon bébé" a également permis à l'actrice d'être plus sereine concernant le départ de sa fille, qui vit toujours avec elle. "Je pense (qu'il) m'a aidée à anticiper cette nostalgie future", conclut-elle.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.