Omar Sy : "Yao est mon film le plus impudique"

Omar Sy : "Yao est mon film le plus impudique"©Nouma Bordj, DR

Émilie Nougué, publié le 11 janvier

La vedette d'"Intouchables" sera à partir du 23 janvier 2019 à l'affiche de "Yao", un film tourné au Sénégal dans lequel il livre une grande part de lui-même.

Troisième long-métrage de Philippe Godeau après "Le Dernier pour la route" et "11.6", "Yao" raconte l'histoire de Seydou Tall (Omar Sy) un célèbre acteur français qui se rend pour la première fois au Sénégal, son pays d'origine, pour promouvoir son nouveau livre. Il y fait la connaissance de Yao, jeune garçon de 13 ans qui a fugué pour le rencontrer. Omar Sy possédant, comme son personnage, des racines sénégalaises, ce film a pour lui une saveur particulière.

Un projet qui lui tenait à coeur

Dans un article paru le 10 janvier, Le Parisien rapporte que l'acteur s'est dévoilé plus que jamais devant les caméras de Philippe Godeau. "Même si on met de soi dans chacun de ses films, celui-là est sans doute le plus impudique", indique-t-il avant d'ajouter : "Ce projet me tenait vraiment à coeur. J'avais envie de m'y engager au maximum."

Celui qui sera en fin d'année à l'affiche de "L'Appel de la Forêt" avec Harrison Ford voulait que "Yao" soit un film authentique dévoilant ce qu'il estime être l'âme du Sénégal : "Le lien avec les ancêtres et la spiritualité."

Aussi s'est-il impliqué dans toutes les étapes précédant et suivant le tournage du long-métrage. "On ne pouvait pas se louper, on n'avait pas droit à l'erreur", explique-t-il. Côté jeu, le comédien réputé pour ses talents comiques est sorti de sa zone de confort en livrant une performance plus en retenue que d'habitude. Une expérience "déstabilisante" au départ mais finalement enrichissante.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.