Notre-Dame : Disney s'engage à verser 5 millions de dollars pour les travaux

Notre-Dame : Disney s'engage à verser 5 millions de dollars pour les travaux©Disney, DR
A lire aussi

Fabien Gallet, publié le 18 avril

La maison aux grandes oreilles, qui a sorti en 1996 le film d'animation "Le Bossu de Notre-Dame", a fait savoir qu'elle souhaitait participer financièrement aux travaux nécessaires pour effacer les stigmates de l'incendie survenu il y a quelques jours.

Après l'incendie qui a ravagé la cathédrale parisienne lundi 15 avril 2019, nombreuses sont les personnalités à avoir partagé leur émotion dans les médias et sur les réseaux sociaux : Marion Cotillard, Isabelle Adjani, Omar Sy ou encore Fabrice Luchini. Désormais, le temps est venu de regarder vers le futur et de penser à la reconstruction de Notre-Dame. "Je veux que cela soit achevé d'ici cinq années. Nous le pouvons", a assuré Emmanuel Macron lors de son allocution, le lendemain du drame.

Ni une, ni deux, les dons ont commencé à pleuvoir. Si les grandes fortunes françaises (Pinault, Arnault, Bettencourt...) ont promis plusieurs dizaines de millions d'euros, une entreprise américaine a également joué la carte de la solidarité : Disney.

Un don pour restaurer une "irremplaçable oeuvre d'art"

En effet, les studios à qui l'on doit "Le Bossu de Notre-Dame", film dans lequel Jean Piat avait prêté sa voix au personnage de Frollo, ont annoncé, mercredi 17 avril 2019, vouloir participer à l'effort de reconstruction en offrant une petite enveloppe. "Notre-Dame est un symbole d'espoir et de beauté qui a façonné le coeur de Paris et l'âme de la France pendant des siècles, son architecture inspirant le respect et la révérence", a ainsi expliqué le PDG, Robert Iger.

Et ce dernier d'ajouter : "Le groupe Walt Disney se tient aux côtés de nos amis et voisins (...), en offrant notre soutien sincère ainsi qu'un don de cinq millions de dollars pour la restauration de cette irremplaçable oeuvre d'art." Une jolie somme qui, rapportée aux recettes du film d'animation paru il y a plus de 20 ans, paraît presque un peu faible. En effet, l'adaptation du roman de Victor Hugo signée Disney avait rapporté "plus de 300 millions de dollars" comme le rappelle Le Figaro.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.