Jean Piat : les personnages iconiques auxquels il a prêté sa voix

Jean Piat : les personnages iconiques auxquels il a prêté sa voix©Guillaume Gaffiot, BestImage

Solène Filly, publié le 19 septembre

L'immense acteur de théâtre, qui avait notamment interprété Cyrano de Bergerac plus de 400 fois, s'est éteint le 18 septembre 2018 à 93 ans.

Sociétaire honoraire de la Comédie Française, Jean Piat était un acteur et écrivain - son dernier ouvrage consacré à ses souvenirs de carrière "Et... vous jouez encore !" est paru en 2015 -, évidemment célèbre pour ses rôles au théâtre, mais aussi à la télévision grâce à la mini-série "Les Rois maudits" en 1972 dans laquelle il a livré une interprétation remarquable de Robert d'Artois. Mais Jean Piat a également marqué le monde du cinéma par ses doublages, un talent souvent sous-estimé.

Gandalf

Le personnage culte de J.R.R. Tolkien est évidemment interprété magistralement par Ian McKellen. Mais en France, il n'aurait certainement pas été le même s'il n'avait pas été doublé avec un tel brio par Jean Piat, aussi bien dans le Seigneur des Anneaux que dans la trilogie du Hobbit. Qui ne se souvient pas du mémorable "Vous ne passerez pas !" du magicien, ou de ses nombreux conseils avisés à Bilbon et Frodon ? Des répliques qui sont devenues mythiques en français grâce au timbre inimitable de l'acteur qui a su totalement s'approprier le rôle.

De Scar à Frollo

Si les jeunes générations de cinéphiles n'ont pas forcément connu "Les Rois maudits", elles ont tout de même grandi avec Jean Piat. Car c'est lui qui a prêté sa voix à deux des méchants les plus mythiques de l'univers Disney. En effet, il incarne le terrible Scar dans "Le Roi Lion" et le tout aussi terrifiant Frollo dans "Le Bossu de Notre-Dame", des rôles pour lesquels il va également chanter.

Lawrence d'Arabie

Considéré comme un monstre sacré du théâtre et du cinéma britannique, il fallait évidemment un acteur de la même stature pour doubler Peter O'Toole dans l'inoubliable "Lawrence d'Arabie". C'est donc évidemment vers Jean Piat que les studios se sont tournés, celui-ci prêtant son timbre si distinctif au héros de la Première Guerre mondiale, Thomas Edward Lawrence. Il doublera d'ailleurs à nouveau O'Toole dans deux autres films : "Lord Jim", en 1965, et "La Nuit des généraux" en 1967.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.