Michèle Bernier pointe l'entre-soi des César : "Je n'ai pas la carte qu'il faut"

Michèle Bernier pointe l'entre-soi des César : "Je n'ai pas la carte qu'il faut"©France 2 - Christophe Russeil - Michèle Bernier dans la série "La Smala s'en mêle" (2012 - 2016) de France 2., DR

, publié le 12 mai

Trois mois après la cérémonie des César, cette soirée trouve toujours un écho dérangeant dans les esprits des professionnels du cinéma. Dans un entretien accordé au Monde, samedi 8 mai 2021, Michèle Bernier s'est attaquée à la grand-messe du cinéma français.

Certes un peu sur le tard, Michèle Bernier a donné son avis sur les festivités du 12 mars dernier, organisées à l'Olympia de Paris et retransmises en direct sur Canal+. Avec Marina Foïs en maîtresse de cérémonie, les intervenants s'en étaient donnés à coeur joie sur les blagues légères mais aussi sur des piques à l'égard de la société et de la politique. Si les blagues de Laurent Lafitte, jugée homophobe, et Nathalie Baye, jugée dégradante, ont indigné, c'est un autre moment qui est resté en mémoire. Devenu une affaire d'état, le coup d'éclat de Corinne Masiero, nue et ensanglantée sur scène pour dénoncer les mesures qui condamnent le milieu culturel durant la crise, fait toujours parler. Mais ne fait toujours pas rire la fille du Professeur Choron.

"Ce n'était pas drôle"

Agacée, Michèle Bernier a livré son ressenti sur cet événement qui réunit le gratin du cinéma tricolore : "Ce n'était pas drôle. Avec Blanche Gardin, Marina Foïs, Laurent Laffitte... J'ai trouvé que c'était de l'entre-soi. Ils n'ont pas donné envie aux gens. Or, par les temps qui courent, tout le monde avait envie de flamboyance." La comédienne de "La Stagiaire" en est certaine, les César ne sont pas accessibles à tous. Lorsqu'elle a été interrogée sur la possibilité de présenter la cérémonie, elle a répondu : "Personne ne me le demandera jamais ! D'abord, parce que je fais peu de cinéma. Ensuite, je n'ai pas la carte qu'il faut." Avant d'adresser un tacle à l'une de ses consoeurs comiques : "Blanche Gardin, ce n'est pas une carte qu'elle a, c'est un passe Navigo ! Blanche Gardin, ça fait chic, c'est comme ça... Je ne veux pas paraître aigrie, mais deux Molières d'affilée en 2018 et 2019..."

Les commentaires sont désactivés pour cette page.