Le remake du Jouet, une "connerie" pour Pierre Richard

Le remake du Jouet, une "connerie" pour Pierre Richard©Action Press, BestImage

, publié le 23 novembre

Au début du mois d'octobre 2020, il a été annoncé qu'un remake du long-métrage de Francis Veber "Le Jouet" (1976) porté par Daniel Auteuil et Jamel Debbouze était en préparation. Dans le n°3733 de Paris Match, en kiosque du 19 au 25 novembre 2020, Pierre Richard, a donné son avis sur le projet, et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il est loin d'être pour.

Quarante-quatre ans après la sortie du film "Le Jouet" de Francis Veber avec Pierre Richard dans le rôle-titre, James Huth ("Brice de Nice") a annoncé qu'il préparait un remake. Pour incarner François Perrin, le réalisateur a jeté son dévolu sur Jamel Debbouze et Daniel Auteuil a été choisi pour investir le costume du riche homme d'affaires, joué à l'origine par Michel Bouquet. Un projet qui n'est pas du goût, du "Grand Blond avec une chaussure noire".

"Ça ne marchera pas. Ce n'est pas une question de talent"

Dans les colonnes de Paris Match, Pierre Richard est revenu sur ce rôle qu'il a adoré porter en 1976 sous la direction de Francis Veber : "'Le Jouet' n'a pas fait recette à sa sortie. Il a même fait le tiers des entrées habituelles. Il n'empêche que c'est le film que je préfère dans ma filmographie. Et il s'est bien rattrapé à la télé après." Ainsi, il serait facile d'imaginer que l'acteur apprécierait l'idée d'un remake, mais il n'en est rien. "C'est une connerie et à mon avis, ils vont se planter. Parce qu'à chaque fois qu'on essaye de faire des remakes, ça a été des échecs. Surtout des remakes français de films français, ça c'est le comble", a déploré Pierre Richard, avant de poursuivre : "La deuxième version de 'Boudu', même avec Gérard Depardieu, qui est un acteur génial, n'a pas marché, le remake du 'Schpountz' n'a pas marché. Francis Veber lui-même a refait L'Emmerdeur, avec deux autres acteurs, et ça n'a pas fonctionné ! Et voilà qu'on veut refaire Le Jouet ? Bah, ça ne marchera pas. Ce n'est pas une question de talent."

Les commentaires sont désactivés pour cette page.