Le biopic de Queen accusé de cacher l'homosexualité de Freddie Mercury

Le biopic de Queen accusé de cacher l'homosexualité de Freddie Mercury©Twentieth Century Fox France, DR
A lire aussi

Émilie Nougué, publié le 21 mai

La première bande-annonce de "Bohemian Rhapsody", long-métrage inspiré de la vie de Freddie Mercury, a été dévoilée le 15 mai 2018. Si elle montre le côté showman du leader de Queen, elle fait l'impasse sur son homosexualité et sur sa fin de vie difficile.

Avec sa moustache, son débardeur blanc et son pantalon en cuir, Rami Malek a fait plutôt bonne impression auprès de la presse et du public dans la peau de Freddie Mercury. Une bonne surprise tant le développement de "Bohemian Rhapsody" a été chaotique. Le dernier déboire en date ? Le départ fin 2017 du réalisateur Bryan Singer, remplacé par Dexter Fletcher.

Une nouvelle polémique ?

Mais dans une série de tweets, Bryan Fuller, le créateur de la série "Hannibal", est venu troubler cette accalmie. En effet, il a accusé la 20th Century Fox de cacher l'homosexualité de Freddie Mercury pour des raisons marketing. "Est-ce que quelqu'un d'autre est agacé (...) par le fait que le trailer de 'Bohemian Rhapsody' montre la superstar gay/bi Freddie Mercury flirter et virevolter avec une femme sans indiquer qu'il aimait les hommes ?", a-t-il écrit.

Visiblement remonté, il a aussi critiqué le fait que le synopsis stipule que le chanteur souffrait "d'une maladie menaçant sa vie" : "Oui, c'était une maladie possiblement mortelle, mais plus spécifiquement c'était le SIDA. Qu'il a contracté en couchant avec des hommes. Faites mieux que ça."

Si ces deux aspects de la vie du rockeur ne sont effectivement pas mentionnés dans la bande-annonce, il faudra attendre de nouvelles images ou la sortie du biopic le 31 octobre prochain en France, pour savoir s'ils ne sont pas évoqués du tout dans le film.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.