L'Empereur de Paris ne se serait pas fait sans Vincent Cassel

L'Empereur de Paris ne se serait pas fait sans Vincent Cassel©Roger Arpajou / Mandarin Production / Gaumont, DR

Émilie Nougué, publié le 17 décembre

L'acteur sera à partir du 19 décembre 2018 à l'affiche du nouveau film de Jean-François Richet consacré à un célèbre personnage historique : Eugène-François Vidocq. Et d'après le réalisateur, il était fait pour ce rôle.

Vidocq, ancien bagnard devenu chef de la police de Paris au début du XIXe siècle, a déjà été porté plusieurs fois à l'écran : par Bernard Noël dans une série télévisée en 1967, par Claude Brasseur dans une autre série en 1971, ou encore par Gérard Depardieu dans le "Vidocq" de Pitof, sorti en 2001. Cette fois, c'est donc au tour de Vincent Cassel de se glisser dans la peau de ce personnage complexe pour "L'Empereur de Paris". Un film qui ne se serait pas fait s'il avait refusé d'y participer.

Deux suites envisagées

Dans une interview donnée à l'agence Relaxnews le 16 décembre, Jean-François Richet indique que le projet de ce film "lui a été proposé en même temps qu'à Vincent Cassel", comme s'ils étaient "obligés de travailler ensemble", dix ans après avoir collaboré sur le diptyque consacré à Mesrine. Il précise : "Je ne l'aurais pas fait de toute façon si Vincent l'avait refusé." Et ajoute : "Il n'y a pas tant d'acteurs qui peuvent faire le grand écart entre une scène d'amour et une scène où ils se battent."

De son côté, Vincent Cassel a tellement aimé interpréter ce personnage qu'il serait partant pour tourner dans des suites. Il révèle à La Nouvelle République : "Si le film fait deux millions d'entrées, Jean-François voudrait tourner le 2 et le 3 en même temps et on a déjà un bon début de scénario." Reste donc à voir si "L'Empereur de Paris" attirera du monde en salle !

Les commentaires sont désactivés pour cette page.