Kheiron s'est inspiré de sa propre expérience pour Mauvaises herbes

Kheiron s'est inspiré de sa propre expérience pour Mauvaises herbes©Mars Films, DR

Marine de Guilhermier, publié le 22 novembre

Après un premier long-métrage remarqué, "Nous trois ou rien", l'humoriste Kheiron a sorti, le 21 novembre 2018, son second film dans lequel il se met en scène aux côtés de Catherine Deneuve et André Dussollier, dans le rôle d'un éducateur d'ados en difficulté. Un job qu'il a réellement fait dans la vie.

Plus de deux ans après avoir été nommé au César du Meilleur premier film pour "Nous trois ou rien", Kheiron revient au cinéma avec "Mauvaises herbes", un long-métrage qui s'inspire, une nouvelle fois, de son expérience personnelle. Après ses parents pour sa première réalisation, c'est son passé d'éducateur qui a été sa source d'inspiration pour ce nouveau film.

Le choix de Catherine Deneuve

"En 2008, je me suis retrouvé à bosser avec des gamins en difficulté", raconte-t-il dans une interview accordée à Télé Star publiée ce 21 novembre, avant de poursuivre : "À la base je devais rester 15 jours et je suis resté 4 ans ! C'était une expérience fantastique et je voulais rendre hommage à ces gamins mais aussi à ceux qui s'occupent d'eux et qui croient en eux." C'est ainsi qu'est né "Mauvaises herbes", pour lequel il s'est entouré de jeunes acteurs débutants mais aussi d'une certaine Catherine Deneuve, "parce que c'est une grande actrice et un grand nom", mais aussi parce qu'elle "aidait le film à se faire et pouvait amener un public différent du (sien)", comme il l'a expliqué à Paris Match.

Mais Kheiron ne compte pas toujours puiser dans son passé pour ses films. "Là je suis en train de préparer un troisième film qui ne sera absolument pas inspiré de ma vie", a-t-il ainsi indiqué à Télé Star, sans pour autant en dévoiler plus sur l'intrigue.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.