Kaamelott : le mystère autour de l'intrigue du film d'Alexandre Astier se lève

Kaamelott : le mystère autour de l'intrigue du film d'Alexandre Astier se lève©JLPPA, BestImage

, publié le 1 décembre

En 2009, la série "Kaamelott" tirait sa révérence après six saisons. Une décennie après la dernière apparition des chevaliers de la Table Ronde, le roi Arthur d'Alexandre Astier et ses acolytes poursuivent leurs aventures au cinéma. Le premier volet, prévu pour la fin du mois de juillet 2020, a vu sa sortie décalée au 25 novembre, en raison de la crise sanitaire. Mais alors que les images se multipliaient et que les acteurs semblaient désireux de pouvoir enfin évoquer le long-métrage, ce dernier a de nouveau été repoussé. Si la bande-originale signée Alexandre Astier est sortie, vendredi 27 novembre, l'intrigue était quant à elle gardée sous silence. Alors le magazine Historia, daté de décembre 2020, a mené l'enquête auprès du réalisateur.

Le passage de "Kaamelott" sur grand écran est un évènement qui attire les foules. Dans le n°888 d'Historia, Alexandre Astier, a levé le voile sur une part du mystère liée au premier volet, l'intrigue. "Mon Arthur s'inscrit à la fin de l'Antiquité, ce qui n'est pas le cas de la geste arthurienne à proprement parler, qui ne commence pas avant le XIe ou le XIIe siècle. J'essaie d'imaginer un Arthur archéologique qui n'a pas existé, ou, en tout cas, de l'existence de qui on doute. Mais il y a quand même la possibilité qu'un ou plusieurs rois du Royaume-Uni de la fin de l'Antiquité aient fédéré toutes leurs forces pour résister à l'envahisseur, saxon ou germain. Le film commence donc en l'année 484", détaille le réalisateur.

"Lancelot a pris le pouvoir à la fin de la saison 6, dix ans ont passé"

Mais alors où se place l'intrigue du long-métrage par rapport à la série ? "Lancelot a pris le pouvoir à la fin de la saison 6, dix ans ont passé, et il est fou, ivre de l'envie de retrouver Arthur et ses chevaliers. Une chasse aux sorcières est organisée. À ce titre, il dépense tout l'argent du royaume en payant des mercenaires saxons. Des Saxons très inspirés : ils envahissent la Grande-Bretagne par l'Est, et notamment par l'île de Thanet, qui n'existe plus aujourd'hui parce que l'espace entre l'île et le continent à été comblé. Il s'est donc passé dix ans : les anciens compagnons d'Arthur se sont séparés. Les uns ont opté pour la résistance, d'autres sont devenus des collabos, rangés du coté du pouvoir et manigançant pour aider Lancelot à retrouver Arthur et ses anciens chevalier", résume Alexandre Astier. Il est également révélé que Clovis Cornillac et Guillaume Gallienne ont rejoint l'aventure arthurienne. L'intégralité de l'entretien est à retrouver dans le n°888 d'Historia.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.