#Jesuislà : les confidences d'Alain Chabat sur son nouveau film

#Jesuislà : les confidences d'Alain Chabat sur son nouveau film©Guillaume Gaffiot, BestImage

, publié le 3 février

Invités au micro de RTL, vendredi 31 janvier 2020, l'acteur Alain Chabat et le réalisateur Éric Lartigau ont évoqué leur nouveau film en commun, "#Jesuislà", qui sortira en salle dès le 5 février prochain.

"#Jesuislà" signe les grandes retrouvailles entre Alain Chabat et Éric Lartigau, après avoir collaboré dans la comédie romantique "Prête-moi ta main", il y a déjà 14 ans. "Les retrouvailles se sont faites naturellement. On a de la chance de se connaître. C'était naturel. Dès que cette idée est apparue, c'est Alain (Chabat) qui devait incarner Stéphane", a affirmé le réalisateur sur RTL, ce vendredi 31 janvier.

Dans cette romance 2.0, l'acteur de 61 ans y joue en effet le rôle de Stéphane, un chef cuisinier du Pays Basque, divorcé et à la vie paisible, qui va tout laisser plaquer pour partir rejoindre Soo en Corée. Une femme dont il est tombé amoureux en lui parlant sur les réseaux sociaux.

Un changement de vie radical

Pour Éric Lartigau, ce scénario rocambolesque représente un fantasme qu'il aimerait assouvir dans la vraie vie. "Ce fantasme d'enlever, de quitter ses valises, ses encombrement, par la politique, la vie et les amis, et que tout d'un coup on a ce souhait de se mettre en apnée pour éliminer tous ces petits cadavres qu'on a dans le cerveau (...) Pour se recentrer et retrouver nos émotions primaires", a-t-il expliqué.

Du côté d'Alain Chabat, c'est déjà chose faite. "Je me suis mis de temps en temps au vert pour faire un petit point. Ça arrive à tout le monde. Comme à un moment, mon travail était devenu ma vie, je me suis forcé à ne rien faire pour voir ce qu'il se passait", a-t-il confié, avant de conclure sur ses futurs projets : "On continue le Burger Quiz jusqu'en juin, c'est la dernière saison et ensuite j'ai déjà 2-3 idées que j'aimerais exploiter. J'aimerais déjà écrire un truc qui me fait marrer."

Les commentaires sont désactivés pour cette page.