Jennifer Aniston : première présidente lesbienne des États-Unis

Jennifer Aniston : première présidente lesbienne des États-Unis©Chris Delmas, BestImage
A lire aussi

Solène Filly, publié le 22 mai

Une femme lesbienne à la tête de la première puissance mondiale ? À l'ère de Trump, cela semble tout simplement impossible. Heureusement, grâce à Netflix, on va bientôt pouvoir découvrir Jennifer Aniston dans ce rôle, dans une toute nouvelle comédie politique.

Si dans la réalité, aucune femme n'a encore été élue à la tête des États-Unis, au cinéma et à la télévision, elles sont nombreuses, comme Julia Louis-Dreyfus dans "Veep", à avoir endossé ce rôle avec brio. Cette fois-ci, c'est Jennifer Aniston, véritable atout charme de la comédie US depuis "Friends", mais aussi grande supportrice du mouvement Time's Up et productrice d'un film sur l'affaire Weinstein, qui va se retrouver à ce poste.

Deux femmes à la Maison Blanche

"Derrière chaque grande femme... il y a une autre grande femme", indique Netflix, avec humour, dans un communiqué. Car oui, dans "First Ladies", ce n'est pas une, mais deux femmes qui seront à la Maison-Blanche. On pourra ainsi suivre le quotidien de Beverly Nicholson, première présidente américaine lesbienne, et de sa compagne, Kasey, interprétées respectivement par Jennifer Aniston et l'humoriste américaine Tig Notaro. C'est d'ailleurs cette dernière qui a co-écrit le scénario de cette nouvelle production Netflix avec Stephanie Allynne.

"First Ladies" n'est pas le premier projet de Jennifer Aniston avec Netflix. Elle a récemment signé pour jouer au côté d'Adam Sandler dans "Murder Mystery". On pourra également la retrouver prochainement au cinéma dans "The Yellow Birds" en compagnie du nouvel interprète de Han Solo, Alden Ehrenreich.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.