Hugh Grant : "Personne ne veut jouer Roméo ! Tout le monde veut Tybalt"

Hugh Grant : "Personne ne veut jouer Roméo ! Tout le monde veut Tybalt"©Agence, BestImage

, publié le 30 novembre

Le Los Angeles Times a obtenu quelques confidences de Hugh Grant, vendredi 27 novembre 2020, sur sa carrière et son étonnante évolution.

L'acteur de "Coup de foudre à Notting Hill" et "Quatres mariages et un enterrement" se dit dépassé par la pandémie et ses conséquences mais a tout de même réussi à trouver du temps pour faire la promotion de la mini-série "The Undoing", qu'il considère comme "un film" et "refuse de le voir comme de la télévision". Auprès du Los Angeles Times, Hugh Grant s'est plus largement confessé sur sa carrière et sa présence amoindrie sur le petit comme le grand écran qu'il justifie en avouant "s'endormir souvent dès la sixième page des scénarios proposés". Il explique son court éloignement hors des plateaux hollywoodiens par un léger agacement à être cantonné aux mêmes types de rôles : "Depuis dix ans au moins, j'essaie de ne plus être l'archétype du Britannique romantique. J'ai essayé d'explorer plus de personnages. (...) J'ai fait toutes ces choses récemment où j'ai dû tenter des accents, mettre des coupes de cheveux étranges et être très loin de l'image que représente 'Hugh Grant'."

"Être le bon gars sans provoquer un bâillement ou de l'ennui est très difficile"

Le sexagénaire estime que la comédie est désormais plus dur à jouer : "Parce que le public, tout au long de l'histoire du divertissement, a toujours été naturellement et inextricablement attiré vers le méchant. Ils adorent le méchant et ils baillent légèrement devant le gentil. Personne ne veut jouer Roméo, pour l'amour de Dieu ! Tout le monde veut Tybalt ou Mercutio. Être le bon gars sans provoquer un bâillement ou de l'ennui est très difficile." Sa vision du cinéma comme son jeu d'acteur ont évolué depuis ses années de gloire dans les années 1990 et Hugh Grant en a une explication toute trouvée : "Quand vous dites comment ai-je changé en tant qu'acteur, je soupçonne fortement que le fait d'avoir des enfants a vraiment aidé."

Les commentaires sont désactivés pour cette page.