Harcèlement sexuel : "Il ne faut pas exagérer", selon Dominique Besnehard

Harcèlement sexuel : "Il ne faut pas exagérer", selon Dominique Besnehard©Briquet Nicolas, Abaca

Hélène Demarly, publié le 13 novembre

En interview sur Europe 1, le célèbre agent de stars et producteur a réagi à l'affaire Weinstein et aux révélations d'agression ou de harcèlement sexuel qui se multiplient. Selon lui, "beaucoup de gens se réveillent un peu tard".

Interrogé le 13 novembre 2017 par Philippe Vandel, dans son émission Village médias, sur le harcèlement sexuel dans le milieu du cinéma et sur la parole des victimes qui se libère depuis quelques semaines,Dominique Besnehard a réagi. "Faut quand même se calmer un peu. En Amérique, il n'y a plus une actrice qui ne dit pas 'j'ai été violée quand j'ai commencé dans le cinéma'", a-t-il notamment lancé, évoquant "un amalgame" et certaines personnes "qui se réveillent un peu tard", cherchant selon lui "à se faire de la publicité".

Affaie Weinstein : "On savait"

Concernant Harvey Weinstein, le producteur accusé par 80 femmes d'agression sexuelle ou de viol, dont Besnehard a "toujours entendu parler" et même rencontré, il dit : "Parmi les actrices que j'ai représentées, aucune ne m'a parlé de lui." "On savait, il y avait des bruits, comme Strauss Kahn", confie-t-il malgré tout avant de chercher une explication : "Peut-être que comme je m'oc­cu­pais d'ac­trices comme Sophie Marceau, il s'est dit qu'il n'avait pas inté­rêt à essayer."

Le producteur français a également fait part de ses craintes, maintenant que les dénonciations se multiplient : "Je n'ai pas envie qu'un producteur hésite à envoyer des fleurs à une actrice en redoutant qu'on l'accuse de harcèlement. Il ne faut pas exagérer."

Le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront définitivement fermés sur les thématiques Cinéma, Musique, Zapping TV et Vidéos à compter du 29 mars.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles sur les thématiques Actu, Sports et Tendances au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
5 commentaires - Harcèlement sexuel : "Il ne faut pas exagérer", selon Dominique Besnehard
  • avatar
    foudinfo -

    Totalement d'accord avec Besnehard ! ( tiens , dans son nom , il y a " hard ... lol )

  • avatar
    pierat -

    j'ai 79 ans et le harcèlement existait et ça a toujours existé ! mais on se défendait on ne publiait pas dans la presse ce qui nous arrivait c'était une affaire personnelle un bon coup de pied entre les jambes et une bonne baffe, ils ne recommençait pas je vous assure!!! u

  • avatar
    hippos -

    Les propos de Dominique Besnehard apportent un nouvel éclairage sur ces scandales sexuels. Le producteur hollywoodien est peut - être un pervers mais il n'a pas pu agresser toutes les femmes. Dominique Besnehard a raison lorsqu'il dit "Faut quant même se calmer un peu".

  • avatar
    MENTHEPASTILLE -

    un amalgame de boue mais il n a pas tort sur certains trucs comme se reveiller un peu tard !et encore une fois certaines ont du subir c est sur mais d autres pour avoir un role qu on t elle fait ?? il faudrait demeler tout çà

  • avatar
    lgv40 -

    et si éventuellement sa femme , si il est marié, où sa fille, si il en as une, si elles avaient été violées, comment réagirais t'il ?

    avatar
    MENTHEPASTILLE -

    il n est pas marie voyons !!!

    avatar
    albert44 -

    Il a le droit d'évoquer le sujet NON ?

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]