Guillaume Canet : gêné par les scènes de sexe dans Lui avec Virginie Efira

Guillaume Canet : gêné par les scènes de sexe dans Lui avec Virginie Efira©ABACA - Virginie Efira et Guillaume Canet au Festival du Film de Namur, en Belgique, le 6 octobre 2021., Abaca

, publié le 18 octobre

Après "Rock'n Roll", Guillaume Canet se dévoile dans "Lui", son nouveau long-métrage en salle le 27 octobre 2021. L'occasion pour l'acteur et réalisateur de se confier sur ce projet très personnel auprès de Télé-Loisirs. Dans l'interview publiée le 16 octobre 2021, il a notamment évoqué sa gêne face à une scène de sexe entre Virginie Efira et Laeticia Casta.

Guillaume Canet a visiblement beaucoup d'inspirations. Alors qu'il est en pleine préparation du film "Astérix et Obélix : L'Empire du Milieu", l'acteur de 48 ans a également réalisé le film "Lui", en salles le 27 octobre prochain. Un septième long-métrage dans lequel il joue un mari infidèle face à ses doutes. Invité par Télé-Loisirs pour donner quelques détails sur l'intrigue, le comédien a révélé une scène de sexe entre Virginie Efira et Laeticia Casta. Un passage qu'il a été quelque peu gêné de filmer : "Je ne suis jamais fan de ces scènes-là, que ce soit comme acteur ou réalisateur. D'ailleurs, je suis encore plus mal à l'aise derrière la caméra car cela peut passer pour du voyeurisme... ce qui n'est absolument pas le cas, donc j'étais un peu tendu ! Mais c'était important qu'il y ait de la chair, puisqu'on parle d'adultère et de désir."

"Ce n'est pas facile de vivre avec moi"

"Lui" est un film très intime dans lequel Guillaume Canet se livre sur sa vie. Un long-métrage "pour (ses) enfants", mais aussi pour sa femme Marion Cotillard, qui l'a accompagné sur ce projet : "J'ai voulu qu'elle soit proche. Elle est collaboratrice artistique, a lu le scénario, était là au montage. Ce film c'est une façon de dire à ma famille que je comprends à quel point ce n'est pas facile de vivre avec moi. Je n'ai pas encore réussi à devenir quelqu'un de complètement vivable, mais je suis dans cette quête..."

Les commentaires sont désactivés pour cette page.