Face à l'épidémie, l'Académie des Oscars adapte son règlement

Face à l'épidémie, l'Académie des Oscars adapte son règlement©Chris Pizzello/AP/, Sipa

, publié le 29 avril

Les mesures mises en place pour lutter contre le coronavirus obligent les grands évènements à se réinventer. Et les Oscars n'échappent pas à la règle. Ainsi la 93e édition de la cérémonie américaine, qui aura lieu en février 2021, sera très différente des précédentes.

L'année 2021 aura-t-elle droit aux Oscars ? Mardi 28 avril 2020, l'Académie des arts et des sciences du cinéma a publié un communiqué très attendu, indiquant que la cérémonie verrait son règlement temporairement modifié "afin de pouvoir accueillir tous les films, même ceux qui n'ont pas pu sortir en salles à cause de la fermeture des cinémas liée à la pandémie", comme le rapporte Télé-Loisirs. Alors que de nombreuses cérémonies sont sur la sellette, les organisateurs des Oscars sont déjà sur le pied de guerre pour s'adapter à la situation.

Prévus pour le le 28 février 2021, la 93e éditions des Oscars va être chamboulée. Suite à la fermeture des cinémas, beaucoup de productions sont sorties directement en VOD. Seulement, selon le règlement ces derniers "n'ont pas le droit de concourir aux Oscars", note Télé-Loisirs, précisant que l'académie exige que les films nommés doivent avoir "été projetés au moins sept jours dans les salles de cinéma de Los Angeles."

Un déroulement exceptionnel

C'est dans un post Twitter que l'Académie a dévoilé le déroulement de cette cérémonie exceptionnelle : "Voici ce que vous avez besoin de savoir à propos des Oscars : en ce qui concerne la prochaine édition des Oscars, et seulement celle-là, les films diffusés sur les plateformes de vidéo à la demande, seront éligibles au Prix de Meilleur film. Par la suite, les prix du mixage son et du montage son vont fusionner en un seul prix : Meilleur son." Toutefois, cela ne concerne que les films qui auraient dû sortir en salles.

Aussi, si l'Académie note que l'épidémie accepte une "exception temporaire à son règlement", elle affirme que les salles obscures sont "le meilleur moyen d'éprouver la magie du cinéma". En conséquence, dès que les cinémas rouvriront leurs portes, le règlement originel sera remis en place en précisant que dorénavant "les longs-métrages projetés dans d'autres grandes villes que Los Angeles seront désormais aussi éligibles aux Oscars", rapporte Télé-Loisirs.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.