CNC : les films français vont pouvoir sortir en VOD pendant le confinement

CNC :  les films français vont pouvoir sortir en VOD pendant le confinement©Memento Films Distribution, DR

, publié le 2 avril

À situation exceptionnelle, mesures exceptionnelles. La chronologie des médias est bouleversée par une autorisation donnée par le CNC. Certains films vont pouvoir être exploités sur Internet via le système de VOD (vidéo à la demande).

C'est une première pour l'industrie cinématographique française ! Alors qu'en pleine crise sanitaire mondiale, Hollywood sauve les meubles, et surtout ses recettes, en envoyant un florilège de longs-métrages comme "Birds of Prey" ou "Invisible Man" sur des plateformes VOD, l'Hexagone n'avait pas encore pris de décision à ce sujet. Il faut dire que cette issue paraissait impensable juridiquement. La chronologie des médias règne sur notre territoire. Cette règle de protection impose qu'un film ne rejoigne la VOD que quatre mois après sa sortie en salle, ou trois mois s'il comptabilise moins de 100 000 entrées en quatre semaines de diffusion. Avant la nouvelle loi fraîchement votée, les derniers arrivants sur les sites d'achat ou de location étaient les oeuvres de novembre 2019. Dorénavant, il va y avoir du changement.

La VOD à la rescousse du cinéma français ?

Le 20 mars 2020, le CNC a annoncé deux possibilités offertes aux films projetés au moment de la fermeture des cinémas, comme "La Bonne Épouse" de Martin Provost. Ils pourront demander une nouvelle date de sortie après la fin du confinement ou directement passer en VOD et DVD. La dérogation ne concerne pas les plateformes de SVoD, le streaming comme Amazon Prime Video ou Netflix. Pour le reste, les oeuvres qui n'étaient pas encore sorties avant la mi-mars, la VOD est aussi autorisée. Beaucoup ne se sont pas encore prononcés !

Les commentaires sont désactivés pour cette page.