Eddie Murphy confirme le retour du Flic de Beverly Hills

Eddie Murphy confirme le retour du Flic de Beverly Hills©Paramount Pictures, DR

, publié le 3 octobre

En promotion pour l'arrivée du film "Dolemite is My Name" sur Netflix, le 25 octobre 2019, Eddie Murphy a confirmé à Collider qu'un 4e volet du "Flic de Beverly Hills" était bel et bien en préparation.

"Le Flic de Beverly Hills 4" va-t-il enfin voir le jour ? Dans les années 1990, déjà, ce quatrième volet avait été annoncé et devait être produit par la société d'Eddie Murphy, avant de tomber dans l'oubli. Depuis, de nombreuses tentatives de relancer la franchise ont vu le jour - en 2006, par exemple, avec le producteur Jerry Bruckheimer, en 2008 avec le réalisateur de "Rush Hour" aux commandes, ou encore en 2016 avec le duo derrière "Black" -, toujours en vain. Mais visiblement, Eddie Murphy n'a pas perdu espoir de voir son personnage d'Axel Foley faire son grand retour dans les salles obscures...

"Un beau final"

Lors d'une interview à Collider le 1er octobre dernier, l'acteur a assuré que "Le Flic de Beverly Hills 4" était tout en haut de sa liste de priorité : "Ouais, c'est ce qu'on va faire juste après 'Un prince à New York 2' (suite du film sorti en 1988, ndlr). On va s'occuper du Flic de Beverly Hills et, après, le programme c'est de retourner sur scène pour faire du stand-up." Des projets qui lui tiennent visiblement à coeur puisqu'il a ajouté : "Ces deux films et 'Saturday Night Live' (émission de sketch sur NBC dont il va bientôt présenter un épisode, ndlr)... je vois ça comme un beau final. Si je décidais de ne plus jamais sortir de mon canapé, j'aurais terminé ma carrière sur une note amusante."

Pour le moment, aucun réalisateur n'est officiellement rattaché au projet, les derniers noms en date étant ceux d'Adil El Arbi et Bilall Fallah. Idem côté casting. Il ne reste plus qu'à espérer que l'engouement d'Eddie Murphy pour ce projet suffise pour qu'il puisse (enfin) arriver dans les salles obscures.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.