Des stars de Marvel répondent aux critiques de Martin Scorsese sur leurs films

Des stars de Marvel répondent aux critiques de Martin Scorsese sur leurs films©The Walt Disney Company France, DR

, publié le 7 octobre

James Gunn, Joss Whedon et Samuel L. Jackson ont tous les trois répondu aux critiques du réalisateur sur les films Marvel.

En pleine promotion de son nouveau long-métrage, "The Irishman" - attendu sur Netflix le 27 novembre 2019 -, Martin Scorsese a fait une déclaration qui n'a pas plu à tout le monde. En effet, interrogé par le magazine Empire sur les films de super-héros, le cinéaste a été catégorique : "Ce n'est pas du cinéma." Des propos qui ont évidemment fait réagir les fans de la franchise, mais aussi ses stars.

James Gunn déçu, Samuel L. Jackson ferme

Sur Twitter, le 4 octobre 2019, James Gunn a tenu à répondre aux déclarations de l'un de ses "réalisateurs préférés" : "J'étais outré quand les gens ont démonté 'La Dernière tentation du Christ' (film de Scorsese sorti en 1988, ndlr) sans l'avoir vu. Je suis déçu qu'il décide de juger mes films de la même manière."

Celui qui est actuellement en plein tournage de "The Suicide Squad" pour DC - avant de retrouver Marvel pour "Les Gardiens de la Galaxie 3" -, a pu compter sur le soutien d'un autre réalisateur : Joss Whedon, à qui l'on doit les deux premiers Avengers. Sur Twitter, ce dernier a repris la citation de Scorsese selon laquelle les films de super-héros sont vides d'émotions et a écrit : "Je pense immédiatement à James Gunn, à la façon dont il a mis son coeur et ses tripes dans Les Gardiens de la Galaxie. J'admire Marty (Scorsese, ndlr) et je comprends son point de vue mais... Voilà la raison pour laquelle 'Je suis toujours en colère'." Une référence évidente à Bruce Banner, alias Hulk.

Interrogé à ce propos par Variety le 5 octobre, Samuel L. Jackson a quant à lui été ferme : "C'est comme de dire que Bugs Bunny n'est pas drôle. Un film est un film. Ses trucs ne sont pas non plus appréciés de tout le monde." Et de conclure : "Tout le monde a le droit d'avoir son avis, alors ce n'est pas grave. Mais ça n'empêchera personne de faire des films." Tout est dit.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.