Damien Chazelle boucle la distribution de Babylon avec Samara Weaving et Flea

Damien Chazelle boucle la distribution de Babylon avec Samara Weaving et Flea©Twentieth Century Fox - Samara Weaving dans "Wedding Nightmare" (2019) de Tyler Gillett et Matt Bettinelli-Olpin., DR

, publié le 4 juin

"Babylon", énigmatique projet de Damien Chazelle, garnit ses rangs d'une flopée de talents hollywoodiens comme Slash Film l'a dévoilé, jeudi 3 juin 2021.

Le plus jeune cinéaste a avoir remporté un Oscar, à l'âge de 32 ans pour "La La Land" (2017), est l'un des talents les plus en vue d'Hollywood. Attendu au tournant pour son prochain long-métrage, Damien Chazelle se paye Brad Pitt, Margot Robbie et Katherine Waterston ("Inherent Vice", "Les Animaux Fantastiques"). Un trio confirmé quelques jours après le passage à l'année 2021, qui a servi à attirer tous les regards sur ce mystérieux projet intitulé "Babylon". Ce n'est pas tout ! Comme si ce n'était pas suffisant, une ribambelle d'autres noms de renom vient à son tour se raccrocher à l'oeuvre : Max Minghella de "The Handmaid's Tale", Flea l'iconique bassiste des Red Hot Chili Peppers, et la jeune Samara Weaving ("Wedding Nightmare"), au physique étonnamment proche de celui de Margot Robbie. Slash Film qualifie même la première comme étant le doppelgänger de la seconde.

Du beau monde ce "Gatsby le Magnifique sous stéroïdes"

Dans la foulée, Rory Scovel, Lukas Haas, Eric Roberts, PJ Byrne et Damon Gupton sont aussi confirmés comme nouvelles recrues de cette riche distribution. Diego Calva, Jovan Adepo et Li Jun Li - qui devrait incarner la première star de cinéma sino-américaine, Anna Wong - avaient quant à eux été officialisés au cours des derniers mois. Si Paramount garde le scénario, écrit par Damien Chazelle, sous scellé, il est néanmoins certain que l'histoire se déroule au cours des années 1920, en pleine transition entre l'air du muet et celui du parlant. Prévu pour une diffusion dans les salles dès janvier 2023, le film mélange plusieurs personnalités de l'époque à des personnages fictifs, en pleine ascension ou en pleine chute. La production de ce "Gatsby le Magnifique sous stéroïdes", comme l'annonce le studio, devrait démarrer incessamment sous peu à Los Angeles.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.