Elisabeth Moss sur Invisible Man : "Le plus important était de faire peur"

Elisabeth Moss sur Invisible Man : "Le plus important était de faire peur"©HT, BestImage

, publié le 26 février

Femme tourmentée par un homme invisible dans le thriller horrifique "Invisible Man", l'Américaine Elisabeth Moss s'est livrée au Figaro, mercredi 26 février 2020.

L'actrice débute par des seconds rôles, brillants mais passés relativement inaperçus comme dans "Une Vie volée", avant de faire carrière sur le petit écran. Elle est la "Servante Écarlate" dans "The Handmaid's Tale" et une secrétaire discrète dans "Mad Men". Celle qui a fait ses armes dans les séries perce, maintenant, au cinéma où elle irradie dans "Her Smell" ou encore "The Square". Actuellement à l'affiche dans nos salles de cinéma françaises, elle interprète Cecilia Klass, une victime de violence conjugale qui a le courage de fuir. Soudainement, son ancien époux se suicide et la jeune femme hérite de toute sa fortune. D'étranges événements débutent au même moment, elle est harcelée par une présence masculine invisible. Le long-métrage du réalisateur Leigh Whannell flirte avec le fantastique et l'horreur, un genre qui ravit Elisabeth Moss, comme elle l'a confié au Figaro : "J'ai toujours voulu jouer dans un film d'horreur. Jouer le rôle de cette fille qui fuit en criant."

"J'aime être heureuse dans la vie et malheureuse à l'écran"

Alors qu'elle était questionnée sur la possible qualification du film, distribué par Universal Pictures, comme étant "féministe", elle a répondu par l'affirmative : "Je pense qu'il peut être considéré comme tel. On peut faire l'analogie entre MeToo et la thématique, très présente, de cette femme abusée qui perd sa voix et que personne ne croit. Pour Leigh et moi, les deux choses les plus importantes étaient que l'histoire fasse peur et qu'elle raconte l'histoire d'une femme ayant survécu à une relation toxique."

Celle qui s'avoue être fan de l'actrice française Marion Cotillard, comme de Maggie Smith et Meryl Streep, cumule les rôles dramatiques. Pourtant, la trentenaire rêve de faire rire dans des comédies, un genre qu'elle "aime beaucoup" même si elle avoue, paradoxalement, préférer apparaître en personnage triste : "Jouer des gens heureux, c'est ennuyeux, vous ne trouvez pas ? Être heureux dans la vie, c'est bien. Mais quand vous jouez, il n'y a pas grand-chose à faire. J'aime être heureuse dans la vie et malheureuse à l'écran." Elisabeth Moss en a également profité pour donner ses préférences en terme de cinéma d'horreur. Elle a cité trois classiques du genre : "Je dirais 'Shining'. Je sais que Stephen King, qui a écrit le livre dont s'est inspiré Kubrick, n'était pas satisfait par le résultat, mais pour moi c'est un film brillant. Le clown dans 'Ça' me terrifie. Je suis incapable de l'oublier. J'adore la musique de 'Halloween, la nuit des masques'. C'est la meilleure bande originale de tous les temps !" Prenez des notes !

Les commentaires sont désactivés pour cette page.