Arnold Schwarzenegger blâme Bill Clinton pour l'échec d'un de ses films

Arnold Schwarzenegger blâme Bill Clinton pour l'échec d'un de ses films©Sadou Faye/Mediapunch, Abaca

Marine de Guilhermier, publié le 6 novembre

Superstar du cinéma d'action dans les années 1980, Schwarzie a connu quelques flops la décennie suivante, notamment celui de "Last Action Hero" dû, selon lui, à l'arrivée du mari d'Hillary Clinton à la Maison-Blanche.

Sorti en juin 1993 outre-Atlantique, soit quelques mois après l'élection de Bill Clinton à la présidence des États-Unis, "Last Action Hero" raconte l'histoire d'un jeune garçon de 11 ans qui part vivre des aventures avec le héros de sa série de films préférée Jack Slater, incarné par Arnold Schwarzenegger. Malheureusement, le long-métrage ne séduit alors ni le public, qui ne se déplace pas en salle pour le voir, ni la presse, qui l'accable de mauvaises critiques. La raison selon le comédien ? Le Président fraîchement élu par ses concitoyens.

"L'ère du héros d'action était terminée"

"C'était l'une de ces situations où le président Clinton venait d'être élu et la presse avait transformé les films en quelque chose de plus politique. Ils pensaient que le cinéma d'action des années 1980 était terminé, et ce film en était le parfait exemple. Ils avaient écrit leurs articles avant même de l'avoir vu", a en effet déclaré l'acteur de Terminator dans une interview accordée à Business Insider.

Et d'ajouter, pour expliquer l'échec du film de John McTiernan : "L'ère du héros d'action était terminée, Bill Clinton était là, et il nous était impossible de rattraper le coup face à l'arrivée des films intellectuels." Avec le temps, "Last Action Hero" finit tout de même par obtenir le statut de film culte.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.