Affaire Weinstein : Quentin Tarantino "savait" et regrette de n'avoir rien fait

Affaire Weinstein : Quentin Tarantino "savait" et regrette de n'avoir rien fait©STARMAX, BestImage

Jessica Rat, publié le 20 octobre

La réaction du réalisateur, sur les accusations de harcèlement, d'agression sexuelle et de viol qui placent le producteur au coeur d'un scandale hollywoodien sans précédent, était l'une des plus attendues.

Quentin Tarantino lui doit toute sa carrière. Sur ses huit longs-métrages (les volumes 1 et 2 de "Kill Bill" comptant pour un dans son esprit), les frères Weinstein en ont distribué sept, y compris ses premières pépites qui lui ont valu une reconnaissance immédiate, les fameux "Reservoir Dogs" et "Pulp Fiction". Autant dire que le réalisateur s'est retrouvé dans une position délicate face au scandale sexuel qui a poussé le ponte de Hollywood vers la sortie. Alors que les témoignages et autres messages de consternation et compassion n'ont cessé de pleuvoir depuis l'éclatement de l'affaire Weinstein, lui est longtemps resté silencieux.

"J'ai marginalisé ces incidents"

Le 13 octobre 2017, par le biais du compte Twitter de son amie Amber Tamblyn, il finit par annoncer être "abasourdi et écoeuré" mais avoir besoin "d'encore quelques jours" avant d'en "parler publiquement." Le 19 octobre, c'est dans une longue interview accordée au New York Times - le lanceur d'alerte - que Quentin Tarantino prend enfin (vraiment) la parole. "Je savais qu'il avait fait quelques-unes de ces choses", dit-il, précisant même qu'il ne les a pas "apprises indirectement" mais de la bouche de quelques victimes du producteur, dont notamment son ex-compagne Mira Sorvino.

Et de poursuivre, dans un vrai mea culpa : "Ce que j'ai fait c'est marginaliser ces incidents (...) J'aurais aimé prendre mes responsabilités (...) Si j'avais fait ce que j'aurais dû faire à ce moment-là, je n'aurais pas dû travailler avec lui."

Les commentaires sont désactivés pour cette page.