Un peu, beaucoup, aveuglément

Un peu, beaucoup, aveuglément

  • info
  • photos
Chargement en cours
Un peu, beaucoup, aveuglement : Affiche
Un peu, beaucoup, aveuglement : Affiche
1/21

Autres diaporamas

Les commentaires sont désactivés pour cette page.

 
1 commentaire - Un peu, beaucoup, aveuglément
  • avatar
    Riton32 -

    Machin, Machine. (****)

    Là, Cornillac nous a fait un beau film. Une romance, une série « Harlequin ». Il se trouve que j’aime ça. Un Misanthrope forcené cloitré et une Pianiste émérite quelque peu coincée. Un monde fermé. Tout les sépare, un rien les sépare ! Enfin quoi, une toute petite cloison, une briquette de rien du tout, mais infranchissable. The Wall ! Un film réservé aux amateurs de romantisme, avec de hauts et des bas, pas toujours constant, mais terriblement attachant.