Confessions d'un homme dangereux

Confessions d'un homme dangereux
Affiche de Confessions d'un homme dangereux
biopic (113 minutes)
sortie le 11 juin 2003
U.S.A.
Réalisateur :
presse :

Synopsis

Parallèlement à sa carrière d'animateur du Gong Show, un jeu télévisé américain qui dura quatre ans, de 1976 à 1980, Chuck Barris aurait mené une carrière de tueur professionnel. Il aurait officié pour le compte de la CIA sous le nom de Sunny Sixkiller. Confessions d'un homme dangereux se penche sur ce destin peu ordinaire.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.