Wes Anderson dévoile The French Dispatch dans une première bande-annonce

Wes Anderson dévoile The French Dispatch dans une première bande-annonce©Searchlight Pictures / Walt Disney, DR

, publié le 12 février

Enfin ! Après des mois d'attente, le réalisateur a divulgué la première bande-annonce de "The French Dispatch", mercredi 12 février 2020. On a réuni pour vous toutes les nouvelles informations sur ce film.

Le chouchou du cinéma indépendant américain sortira son dixième film le 24 juillet 2020 dans les salles françaises. Malgré un tournage de plusieurs mois à Angoulême et plusieurs apparitions du cinéaste à Paris, rien, ou presque, n'a fuité sur cette grosse attente cinéphile. Le cinéaste à l'esthétique léchée, mêlant des décors géométriques aux couleurs pop à des personnages instables ou farfelus, dissémine des indices.

Mardi 11 février, Timothée Chalamet et le compte officiel du long-métrage ont teasé la sortie de la bande-annonce et relayé une superbe première affiche. Telle une couverture de bande-dessinée, dont elle reprend la conception en hommage à la ville charentaise où la production a logé, chaque personnage est dessiné dans une case. Le trailer vient d'être rendu publique à son tour, ce mercredi 12 février 2020.

Les acteurs français Mathieu Amalric, Léa Seydoux et la jeune Lyna Khoudri figurent aux côtés de Frances McDormand, Bill Murray, Adrien Brody, Benicio Del Toro ou encore Owen Wilson. Un casting prestigieux qui réservent d'autres surprises. Les noms d'Elisabeth Moss, Edward Norton, Willem Dafoe, Saoirse Ronan, Anjelica Huston et Guillaume Gallienne sont inscrits dans une typographie plus réduite laissant présager une flopée de rôles secondaires cinq étoiles.

L'histoire conte le quotidien de correspondants de presse américains dans la ville fictive d'Ennui-sur-Blasé, sur plusieurs périodes entre les années 1940 et 1970. Les premiers visuels dévoilés, dans la foulée, montrent les acteurs en tenues vintage et professionnelles, du moins les membres de la rédaction. Visage défoncé et en camisole, Benicio Del Toro est un détenu surveillé par sa gardienne de prison et muse Léa Seydoux... ou plutôt Simone. Timothée Chalamet joue Zeffirelli, un étudiant révolutionnaire de mai 68.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.