Weinstein : Salma Hayek a eu "honte" de son propre silence

Weinstein : Salma Hayek a eu "honte" de son propre silence©Agence, BestImage

Marc-Emmanuel Adjou, publié le 9 février

En décembre 2017, l'actrice avait, à la surprise générale, révélé être l'une des nombreuses victimes du producteur Harvey Weinstein.

"Harvey Weinstein était un cinéphile passionné, (...) un père aimant et un monstre. Pendant des années, c'était mon monstre". C'est ainsi que débutait la déclaration choc de Salma Hayek. Dans une tribune offerte par le New York Times, journal qui a révélé l'affaire et fait tomber le célèbre producteur hollywoodien, la star d'"Une nuit en enfer" confiait avoir subi son courroux lors du tournage du film "Frida". Ce mercredi 7 février, l'actrice s'est assise à la table de l'animatrice Oprah Winfrey pour expliquer sa démarche.

"J'ai eu honte"

C'est ainsi que Salma Hayek révéla avoir été approchée une première fois par le quotidien en octobre 2017, mais ne pas avoir donné suite à leur demande de témoignage. "Je me suis mise à pleurer quand ils me l'ont demandé, et j'ai fini par ne pas le faire. Puis j'ai eu honte, comme une lâche", affirme-t-elle, avant d'ajouter : "J'ai soutenu ces femmes pendant deux décennies, mais je n'ai pas pu le faire. J'ai pensé à ma fille, j'ai pensé à la honte."

Puis d'évoquer les raisons de son silence : "Je ne savais pas qu'il y avait autant de femmes. Je pensais que j'étais la seule". L'expérience s'est toutefois avérée thérapeutique pour Salma Hayek qui, depuis la publication de sa tribune, se sent plus soulagée. "Je pense qu'il est important de dire aux victimes : 'Vous avez fait ce que vous pouviez à ce moment'", poursuit-elle, avant de finir sur une note d'espoir : "C'est important de relâcher toute cette haine."

Les commentaires sont désactivés pour cette page.

 
6 commentaires - Weinstein : Salma Hayek a eu "honte" de son propre silence
  • avatar
    amiral01 -

    Moi je pense que les mecs devraient créer un site " Balance ta pute" où on mettrait toutes celles qui se servent de leur cul pour arriver à leurs fins....

  • avatar
    John-Doe -

    je suis atterré par les commentaires que je lis.

  • avatar
    charloui -

    un bon coup de pied où je pense, ça calme je pense!!!

  • avatar
    theo92 -

    elle a mis du temps, car elle en a profité... donnant-donnant !
    Jeanne Moreau disait des actrices qu'elles étaient de petites vertues. cqfd.

  • avatar
    etoiledesneige -

    Je n'en crois pas un mot ! Faire parler de soi, tout simplement... Libérer la parole, que les femmes parlent, oui.... mais toutes ces starlettes elles commencent à nous coufler ! Pour un rôle, pour être la préférée, de nombreuses jeunes actrices ont accepté des compromis (et des cons tout cour!)...tout le monde le sait ! la plus belle, la plus sexy !!!!!!! c'est ainsi qu'elles fonctionnent ! Par contre les femmes toutes simples, sans pouvoir, à la merci de patrons imbéciles, oui, celles ci éveillent l'attention et la compassion... Mes je me fous personnellement des actrices qui acceptent, ont accepté des rdv dans des chambres d''hôtel ou autre... Alors la libération de la parole, oui, mais pas par ces petites nunuches !