Virginie Efira : être mère ne l'empêche pas de tourner des films "osés"

Virginie Efira : être mère ne l'empêche pas de tourner des films "osés"©Marechal Aurore, Abaca

, publié le 9 novembre

Virginie Efira enchaîne les projets. Actuellement à l'affiche du "Grand Bain" et d'"Un amour impossible", elle s'illustrera l'an prochain dans le sulfureux "Benedetta" de Paul Verhoeven. Et pas question pour elle de dire non à de telles opportunités juste parce qu'elle est la maman d'une petite fille.

C'est dans les pages du dernier numéro de Paris Match, en kiosque depuis le 8 novembre 2018, que Virginie Efira s'est confiée sur la façon dont elle gère sa carrière depuis qu'elle a mis au monde une petite Ali en 2013. "Avoir un enfant accélère les choses, ça oblige à se situer dans le présent. (...) Donc ça ne m'a pas du tout calmée par rapport au travail, bien au contraire !", explique-t-elle, avant d'assurer qu'elle n'accepte pas non plus les rôles en fonction de son statut de maman : "Là, je viens de faire le film de Verhoeven et on m'a dit : 'Mais c'est si osé, tu n'as pas peur que ta fille blablabla ?' Oh que non ! J'aurais trouvé triste de faire un métier juste pour bien gagner sa vie."

Pas de sacrifice

Le film de Paul Verhoeven en question c'est "Benedetta", dans lequel la Belge incarne une nonne lesbienne. "Quand on m'a dit qu'il écrivait pour moi, je ne l'ai pas cru. Ça va être un chef-d'oeuvre absolu !", affirme Virginie Efira. Et d'ajouter : "Je me suis quand même demandé comment il avait pensé à moi pour jouer cette nonne complètement dingue !"

Concernant sa fille, l'actrice a aussi indiqué : "Avant, on me demandait souvent : 'Vous tournez beaucoup mais du coup, votre fille ?' Comme s'il y avait forcément un choix à faire. (...) Et puis elle va bien, donc la question ne se pose pas tellement. Je n'ai jamais eu envie d'être la mère qui dira : 'Je me suis sacrifiée pour toi !'"

Les commentaires sont désactivés pour cette page.