Virgine Ledoyen se souvient de son premier Cannes : "Je n'avais pas de robe"

Virgine Ledoyen se souvient de son premier Cannes : "Je n'avais pas de robe"©Panoramic, BestImage

Solène Filly, publié le 16 mai

Présidente du jury de la Queer Palm, un prix indépendant organisé en marge du Festival de Cannes qui fête cette année ses 10 ans, Virginie Ledoyen a accordé une interview à Madame Figaro, évoquant, notamment, sa première fois sur la Croisette.

Participer au Festival de Cannes n'est pas anodin. Pas étonnant, donc, que de nombreux acteurs et actrices gardent un souvenir marquant de leur première expérience sur le tapis rouge de la Croisette. C'est le cas de Virginie Ledoyen qui s'est remémorée ce moment si spécial lors d'un entretien express à Madame Figaro, quelques minutes seulement avant la montée des marches de "The Dead Don't Die", film projeté le 14 mai 2019 en ouverture de cette 72e édition.

Un moment "féerique"

"J'avais 15 ans, je suis venue avec Marcel Carné (elle était au casting de 'Mouche', film inachevé du réalisateur, ndlr). Je n'avais pas de robe, je ne savais pas comment ça fonctionnait et j'étais surtout très impressionnée parce que j'avais l'habitude de regarder le Festival de Cannes à la télévision. Je rêvais devant ces acteurs et ces actrices. Le fait d'être là, je m'en souviens comme d'une chose assez féerique", confie-t-elle. Aujourd'hui, ce rêve est devenu une réalité pour celle qui vient de tourner dans le nouveau film de Valérie Donzelli puisqu'elle participe régulièrement au Festival.

Cette année, c'est en qualité de présidente du jury de la Queer Palm qu'elle est sur la Croisette. Un prix qu'elle est "très flattée" et "enthousiaste" de pouvoir décerner mais qui "ne devrait pas exister" selon elle : "Ce sont des questions qui font partie de notre vie et de notre société. Ce prix existe pour démocratiser ces sujets ; cela me touche, mais (...) la représentation LGBT+ au cinéma ne devrait pas poser question."

Les commentaires sont désactivés pour cette page.