Vincent Perez : "L'histoire de Polanski" sera "imprégnée" dans le film J'accuse

Vincent Perez : "L'histoire de Polanski" sera "imprégnée" dans le film J'accuse©Itar Tass, BestImage

Solène Filly, publié le 28 juin

Attendu dans les salles obscures le 13 novembre 2019, le nouveau film de Roman Polanski traite de l'Affaire Dreyfus. Un projet qui va forcément résonner avec la propre histoire du réalisateur selon Vincent Perez.

Pour son nouveau long-métrage intitulé "J'accuse", Roman Polanski a réuni un casting de choc. En effet, c'est Louis Garrel qui incarne le capitaine Alfred Dreyfus, tandis que le rôle du colonel Georges Picquart a été confié à Jean Dujardin. D'ailleurs, à propos de celui-ci, Vincent Perez, qui joue quant à lui l'ami et l'avocat de Picquart, a confié à Première : "Jean Dujardin va être très impressionnant." Et de révéler qu'il s'agit, selon lui, d'un "très grand film".

Un homme qu'il admire

Dans "J'accuse", le réalisateur s'attache donc à raconter l'Affaire Dreyfus, "un moment compliqué de l'Histoire de la France" qui souligne l'importance de "lutter contre" l'antisémitisme, selon Perez. Comme l'a rappelé Première, l'Affaire Dreyfus, c'est aussi le "déchaînement du peuple contre quelqu'un". Une façon pour Roman Polanski de faire un parallèle avec sa propre histoire ? "Quand il y a une résonance avec le parcours du réalisateur, je pense qu'un film prend encore plus de dimension. (...) Le fait qu'il y ait son histoire, sa vie derrière, fait que le film va résonner, va avoir un écho profond (...) qui nous dépasse même. C'est à dire que, même si on ne connaît pas l'histoire de Polanski, ça sera quand même imprégné dans le film", a expliqué l'acteur qui "admire" le réalisateur.

Et de conclure : "Alain Goldman, le producteur, disait que 'Le Pianiste', c'était le regard de l'enfant en Polanski, sur cette partie de l'histoire. Et ('J'accuse'), c'est le regard de l'adulte sur sa vie, sur son histoire."

Les commentaires sont désactivés pour cette page.