Véronique Genest évoque sa réputation d'être "ingérable" en tournage

Véronique Genest évoque sa réputation d'être "ingérable" en tournage©Coadic Guirec, BestImage

Solène Filly, publié le 23 septembre

Le 2 octobre 2019 sort "Mes arrêts sur images", un livre dans lequel Véronique Genest revient sur sa carrière et évoque les périodes clés de sa vie.

"J'ai toujours été ce trublion qui ne prend rien au sérieux. Sur un tournage, il faut toujours que je rebondisse pour raconter une c*nnerie ! Ça m'a joué des tours, car j'avais, du coup, la réputation d'être ingérable", lance Véronique Genest, interrogée par Télé-Loisirs à l'occasion de la sortie de "Mes arrêts sur images". Dans cet ouvrage conçu comme une série de témoignages, l'actrice se confie sur son parcours et donc évidemment sur Julie Lescaut, un personnage qu'elle a interprété pendant plus de 20 ans.

C'est cette spontanéité qui lui a d'ailleurs valu d'obtenir le rôle. "Je suis incontrôlable aux yeux des gens qui n'aiment pas que les choses soient dites. Et TF1, Étienne Mougeotte (ancien patron de la chaîne) en tête, l'ont bien compris et s'en sont servi dans 'Julie Lescaut'", explique-t-elle.

Bientôt dans "Dix pour cent" ?

Un personnage qui lui a offert "une popularité énorme". "Il m'a aussi permis d'apprendre vraiment mon métier, vu le rythme qu'imposait la série", ajoute-t-elle. Celle qui était "prête à arrêter le métier" à cause de son poids il y a quelques années est désormais prête à enchaîner les projets. Au point d'être ouverte à l'idée d'apparaître dans "Demain nous appartient" malgré ses différends avec la chaîne et Ingrid Chauvin.

Mais il y a une série en particulier dont elle aimerait beaucoup rejoindre le casting... "Dix pour cent". D'ailleurs, elle n'a pas hésité à faire part de son enthousiasme au créateur de la série : "Je n'arrête pas de tanner Dominique Besnehard pour qu'il me trouve un truc à faire dedans. Il m'a dit oui. Bien sûr, il faut maintenant qu'il le fasse !"

Les commentaires sont désactivés pour cette page.