Une Femme d'honneur : Corinne Touzet revient sur ses propos sur Sophie Marceau

Une Femme d'honneur : Corinne Touzet revient sur ses propos sur Sophie Marceau©Bruno Bebert - Corinne Touzet en tant que présidente du Comité de lecture pour le fonds de soutien à la production cinématographique et audiovisuelle à Nice, le 5 octobre 2017., BestImage

, publié le 27 septembre

En août 2021, Corinne Touzet avait évoqué Sophie Marceau parmi les actrices envisagées pour porter la série "Une femme d'honneur". Face à la secousse déclenchée par ses déclarations, la comédienne est revenue sur cette interview.

Invitée au micro de RTL le 25 septembre 2021, Corinne Touzet a eu l'occasion de répondre à la frénésie médiatique née depuis quelques semaines. Pour rappel, dans une interview donnée à Europe 1 le 11 août, la star d'"Une femme d'honneur" avait révélé qu'avant que le rôle ne lui soit accordé, plusieurs actrices de renom avaient d'abord été considérées. D'après elle, les membres de la direction artistique proposaient la série "à des gens extrêmement célèbres comme Sophie Marceau." Corinne Touzet a finalement tenu à remettre les choses au clair.

"Mon Dieu !, Sophie Marceau doit me haïr"

Apparemment agacée par l'omniprésence de ses déclarations dans la presse, l'actrice de 61 ans a commencé par s'emporter : "J'en peux plus de lire ça ! Ça fait un mois que ça tourne en boucle !" Tendue, elle annonce : "Alors je vous explique exactement ce que j'ai dit, et j'espère qu'on ne va pas me couper." Pour clarifier les choses, elle reprend ses propos : "Toutes les actrices connues ont été contactées. Et donc j'ai donné des noms, il y avait Élisabeth Bourgine, tout le monde !"

Elle s'agace donc de la reprise faite par les médias autour de Sophie Marceau : "C'est une phrase qui a été sortie de ce que je viens de vous dire. (...) je n'aurais jamais dû dire ce nom-là parce que, Mon Dieu !, Sophie Marceau doit me haïr." Apaisée par cette mise au point, elle conclut à terme avec le sourire : "Je l'aime beaucoup d'ailleurs." Ayant désormais balayé cette polémique, l'actrice retrouvera tranquillement les planches du théâtre du Lucernaire pour "Juste une embellie" jusqu'au 17 octobre 2021.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.