Une cérémonie d'ouverture sans fausses notes

Une cérémonie d'ouverture sans fausses notes©JACOVIDES-BORDE-MOREAU, BestImage

Solène Filly, publié le 9 mai

C'est une 71e édition du Festival de Cannes sous le signe de la sobriété qui s'est ouverte hier soir, le 8 mai 2018. Outre quelques accidents lors de la montée des marches, la cérémonie présentée par Edouard Baer a su allier humour et classe à la perfection, avec une Cate Blanchett royale dans son rôle de présidente du jury.

Cannes ne serait pas Cannes sans accidents sur le tapis rouge. Cette année, l'interdiction des selfies a permis une montée des marches sans interruptions, mais quelques accidents de garde-robes ont quand même eu lieu. Ainsi, le bustier de l'actrice mexicaine Patricia Contreras a manqué de glisser, et l'apparition de Penélope Cruz et Javier Bardem sur le tapis rouge a été légèrement retardée lorsque la robe de celle-ci s'est coincée dans la voiture qui venait la déposer.

Peu de mention de l'affaire Weinstein

Si l'on pouvait s'attendre à un discours sur le mouvement Time's Up, un projet lancé, entre autres, par la présidente du jury Cate Blanchett, on aura seulement eu droit à un clin d'oeil à l'affaire Weinstein de la part d'Edouard Baer, qui a évoqué dans son discours "ceux qui ont couché, ceux qui ont refusé de coucher" ou "ceux qui ont couché avec la mauvaise personne". Ça, et l'avertissement reçu par les invités avec leur billet d'entrée, exigeant un "comportement correct". "Ne gâchons pas la fête, stop au harcèlement", continue le mémo, suivi du numéro de la hotline, pour "toute victime ou témoin de violences sexistes ou sexuelles".

C'est ensuite au tour de Thierry Frémaux, le délégué général du Festival, de monter sur la scène du Palais des Festivals pour présenter le jury de cette édition 2018. Beaucoup de femmes, cette année, puisqu'au côté de Cate Blanchett on retrouve Kristen Stewart, Léa Seydoux, Khadja Nin, et Ava DuVernay, rejointes par Robert Guédiguian, Denis Villeneuve, Chang Chen et Andrey Zvyagintsev. Et pour le coup d'envoi de lancement de cette 71e édition, Cate Blanchett a été rejointe par Martin Scorsese, qui recevra cette année le Carrosse d'or, prix décerné par la Société des Réalisateurs de Films pour saluer "l'audace et l'intransigeance" d'un metteur en scène.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.