Un Monde plus grand : Cécile de France devient chamane en Mongolie

Un Monde plus grand : Cécile de France devient chamane en Mongolie©Giancarlo Gorassini, BestImage

, publié le 30 octobre

Dans le nouveau film de Fabienne Berthaud, "Un Monde plus grand", en salle le 30 octobre 2019, l'actrice incarne Corine Sombrun, une musicienne et écrivaine se découvrant un don pour le chamanisme.

Après avoir joué dans "Mademoiselle de Joncquières" et dans "Rebelles" avec Audrey Lamy, Cécile de France entraîne le public en Mongolie dans les pas de Corine Sombrun, une Française formée à la transe lors d'un séjour en Mongolie. En se reconnectant à la nature après le décès de son compagnon, cette femme finit par retrouver un sens à son existence. "Un personnage puissant, une vraie héroïne, qui va jusqu'au bout de son chemin avec courage et liberté, en s'autorisant à désobéir", résume l'actrice lors d'une interview à Elle parue le 30 octobre.

Un tournage "dans un écrin de nature absolu"

Auprès du Figaro Madame, la comédienne belge est revenue sur le tournage exceptionnel qu'a nécessité l'adaptation de cette histoire vraie (Corine Sombrun la raconte dans le livre "Mon initiation chez les chamanes"). "Pendant un mois, nous avons vécu avec un clan d'éleveurs de rennes. Nous avons gagné leurs contrées lointaines sans eau ni électricité après trois heures de parcours hors-piste et nous sommes arrivés dans un écrin de nature absolu, en harmonie avec le vivant. Nous avons totalement respecté et embrassé leur mode de vie, leurs coutumes et leurs croyances", raconte-t-elle.

Et Cécile de France de souligner que ce long-métrage ne porte pas uniquement sur le chamanisme. "C'est un film romanesque qui associe la fiction et la réalité, le monde visible et le monde invisible, le chamanisme et la science", indique-t-elle.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.